Magazine

Bruni/Sarkozy : et si c'était du pipeau ? [MAJ²]

Publié le 25 décembre 2007 par Abfaboune
"Et si c'était sérieux ?" s'interrogeait Voici.
Et si c'était du pipeau en fait ?
Scène du pipeau dans Les Poupées russes
C'est ce qui se raconte dans la rédaction d'une grande radio nationale.
Cette histoire entre l'ex top-model est l'omniprésident serait une opération visant à tordre le cou à la rumeur de la liaison entre Laurence Ferrari et Nicolas Sarkozy, évoquée maintes fois dans la presse (étrangère puis française, notamment ici) ces dernières semaines, systématiquement poursuivie en justice par l'intéressée. Elle craindrait d'être écartée par la chaîne qui l'emploie, ne la jugeant plus tout à fait objective en tant que journaliste politique vedette de Canal +.
Le silence de TF1 sur la balade à Disneyland prendrait alors tout son sens.
MAJ : voyez par exemple la différence de traitement des 20 heures de PPDA (il est présentateur, mais aussi rédacteur en chef et directeur adjoint de l'information) et de France 2.
Très savoureuses, les explications de PPDA, avec le tour de force - au nom du respect de la vie privée - d'arriver à évoquer la liaison avec Laurence Ferrari, sans toutefois la nommer.
Ex de TF1, Laurence Ferrari n'y est plus vraiment en odeur de sainteté. Certainement mieux informé que nous, il est possible que PPDA ait refusé de relayer une information qui selon lui n'en était pas une, comme il l'a d'ailleurs expliqué : "Qu'est-ce que vous en savez, vous teniez la chandelle ? Vous étiez là ? Il n'y a même pas de photos main dans la main. Le jour où il y aura officialisation, on le dira bien évidemment (...)".
PPDA n'a pas tort. @rrêt sur images aussi a remarqué qu'aucune photo, au moins tendre ou complice, ne venait attester l'idylle jusqu'il y a peu.
[MAJ] : on a donc vu en Égypte le couple "main dans la main". Mais cela ne semble pas avoir convaincu PPDA, qui a qualifié Carla Bruni d''accompagnatrice", ce qui est rigoureusement exact au vu des communiqués officiels relatifs à la délégation accompagnant le président pendant ses vacances.
Même si super Sarko est parti avec la belle en voyage, on peut s'interroger sur la pléthore de détails sur cette jeune relation (ils se seraient rencontrés mi-novembre lors d'un dîner chez Jacques Séguéla) au regard du tout-communication qui entoure la vie publique et privée du président Français. [MAJ] : idem pour le mariage, annoncé le 8 ou 9 février par le JDD (propriété de Lagardère, hebdo qui avait sucré l'article sur Cécilia qui ne vote pas au second tour des présidentielles) même s'ils ne sont trompés d'une semaine.
Tout cela est parfaitement maîtrisé : si des détails comme la demande en mariage arrivent jusqu'à nous, alors que cela se passe normalement entre quatre yeux, [MAJ] et le oui de la belle donc, et un enfant illico presto, c'est que ces "informations" sont autorisées (sources recoupées, pas de procès pour diffamation en vue, convocation polie des photographes).
Il y a quelques semaines, les principaux collaborateurs de l'Elysée avaient été rappelés à l'ordre par Emmanuelle Mignon, directrice de cabinet du président, quant aux fuites parfois distillées dans la presse.
La vie privée extra-conjuguale ou pas des leaders politiques jusque là était absente des journaux - certains ont même honte de ce déballage.
Et si tout cela n'était que de la communication ?
A savoir : du vent. Un mariage arrangé à la manière hollywoodienne. [MAJ] : dans un des bouquins qui sort sur Carla Bruni, on peut lire ceci : "un sondage aurait même été réalisé. le questionnaire aurait porté sur la meilleure des compagnes pour Sarkozy, en remplacement de Cécilia. Les noms cités à comparaître devant le tribunal populaire : Laurence Ferrari, Carole Bouquet et Carla Bruni. C'est Carla Bruni qui aurait gagné…". Il y a un conditionnel certes, mais un sondage pour savoir laquelle serait la plus bénéfique pour la communication de l'omniprésident n'est pas une hypothèse absurde.
Et on apprend aussi, si l'on croit ce qui est écrit dans ces livres sur l'ex mannequin, que Laurence Ferrari s'est barrée ou a été plaquée le 1° décembre (lire ici), soit quelques semaines après la rencontre avec Carla chez Séguéla.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Abfaboune 33 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte