Magazine

La maison à 15€ par jour...

Publié le 25 février 2008 par Chacalito
bidonville.jpg Le gouverment Sarkozy est-il réellement constitué d'hommes et de femmes politiques? On peut en douter en entrevoyant des éléments du plan Boutin pour le logement social (voir ici).
Après la maison à 100 000€ proposé par JL Borloo, Christine Boutin récidive avec un projet de maison à 15€ ou 20€/jour. Comme si la maison n'était qu'un vulgaire bien de consommation et que l'investissement de toute une vie se faisait de la même façon que pour acheter un ordinateur!
Décidemment, je vomis ce gouvernement qui considère qu'au final politique et marketting font bon ménage!
Mme Boutin veut parler du logement social? Qu'elle commence par parler de la ségrégation (la photo présente un bidonville à Lyon dans lequel logent des Roms) et de la spécialisation des zones. Qu'elle continue en obligeant les villes comme Neuilly (ou plus près de chez moi, Larmor-Plage) à respecter la loi de 20% de logements sociaux. Qu'elle poursuive en rénovant la ville sur elle-même plutôt que de consommer l'espace avec des maisons de bric et de broc qui ne dureront pas 20 ans...
Les zones résidentielles modernes sont les nids à embrouilles des décennies à venir. Les "cités" ont été fermées sur elle-mêmes, ces lotissements sont exclus des centres... 
Se payer une maison à 15€/jour, c'est du flan! Ce qui est important, c'est de comprendre comment la Bretagne a pu connaître une telle flambée immobilière? Comment le marché de l'immobilier a été multiplié par deux en huit ans? La spéculation, l'extension urbaine, l'accroissement de notre empreinte écologique ont certainement contribué à augmenté les coûts pour la collectivité et cette solution de secours légitime cette augmentation scandaleuse des prix!

J'ajouterai qu'une maison à 15€ par jour fait fi du marché et ne prend donc pas en compte les écarts de prix des terrains! 15€ par jour à Arradon, c'est du pain béni... est-ce le cas à Berné?
Les pouvoirs publics ne doivent pas réparer les erreurs du marché, ils sont censés anticiper. Aujourd'hui, en Bretagne, le problème du logement n'est pas uniquement un problème de "pauvres" (les maisons existent, mais personne ne peut les payer). Et notre gouvernement nous refuse toujours l'Etablissement Public Foncier Régional...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chacalito 1101 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte