Magazine

Musée d'Archéologie Nationale de Saint-Germain

Publié le 15 décembre 2011 par Mpbernet

Saint Germain 004Pour en terminer avec la visite du château de Saint Germain, notre perception du Musée d’Archéologie Nationale, institution créée par Napoléon III qui l’inaugura en 1867, fut des plus intéressante.

Saint Germain 010
Ici est rassemblée une très grande partie des découvertes des fouilles pratiquées dans toute la France, notamment à l’occasion de grands travaux d’infrastructure comme les voies de chemin de fer et pour lesquelles à l’époque, il n’était pas question de dédier un musée spécifique en chaque endroit.

Ainsi, les chercheurs de cette nouvelle science qu’était l’anthropologie pouvaient comparer et apprendre …

Saint Germain 011
La muséographie du dernier remaniement date des années 60.

C’est très didactique, mais pourrait être amélioré.

Saint Germain 012
Cependant, on comprend d’un coup d’œil l’évolution des techniques et des talents à travers les époques et le pourquoi de leur appellation.

Saint Germain 021
Le visiteur passe ainsi du paléolithique au néolithique, de l’Âge du Bronze à l’Âge du fer, puis de la Gaule Romaine aux Mérovingiens.

Saint Germain 017
Un continuum jalonné d’objets d’un art des plus évolués dès la nuit des temps. On a du mal à se représenter, par exemple, que cette collection de cuirasses de bronze, trouvées en Haute Marne,  date du VIIIème siècle avant J-C, un temps où la Grèce était encore tout à fait balbutiante (Périclès ne vient que trois siècles plus tard).

Saint Germain 018
Saint Germain 014

Saint Germain 036
J’ai enfin compris pourquoi on a nommé la région de Dijon « Côte d’Or » en découvrant le cône entièrement ciselé de Sainte Colombe, les bracelets et les torques torsadés d’une modernité étonnante, la ceinture d’or de Guines (-1200 à -1000 avant J-C).

Saint Germain 027
Toujours essentiels : les armes et les parures.

Cependant, les trésors uniques ne sont pas exposés ici – on en voit de parfaits moulages – mais dans une salle « secrète », la salle Piette, que l’on visite uniquement certains jours, avec un guide, et dont le donateur a stipulé que jamais ne devrait être modifiée la façon dont il a classifié et présenté les objets.

Saint Germain 029
Nous devrons donc repérer ces dates et revenir à Saint Germain pour voir « en vrai » la petite tête (photo 2)de la dame de Brassempouy (-25000 ans), ou la dent de cachalot aux 2 bouquetins et tête de cheval trouvés au Mas d’Azil (photo 4).

Saint Germain 015


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mpbernet 50874 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte