Magazine Environnement

Chocolat et santé

Publié le 16 décembre 2011 par Redacweb @redacweb

On le consomme sous plein de formes : en tablette, moulé en bouchées individuelles, dans les gâteaux ou les biscuits, fondu, en poudre, en barres... Et si l'on associe souvent chocolat et plaisir, il fait aussi culpabiliser. Faisons un petit point de son impact sur la santé.

Chocolat et santé

Chocolat chaud


Ses bienfaits


C’est bien connu le chocolat est un anti-stress. Plein demagnésium, il permet de lutter contre les baisses d’énergie qui entrainentsouvent stress, anxiété, fatigue, vieillissement ou dépression.
Le chocolat contient des flavonoïdes, antioxydants naturelspermettant l’élimination du mauvais cholestérol, limitant l’hypertension etdiminuant le risque d’infarctus ou d'AVC et de diabète de type II (chocolat noir). Ce sont également des anti-inflammatoires. Ilspermettent de lutter contre la diarrhée. On dit que la catéchine que contientle chocolat est plus active encore que celle contenue dans le thé. Associée àla vitamine E, c’est un composé qui permet l’hydratation de la peau et stimulela microcirculation sanguine. La richesse en flavonoïdes pourrait en faire unaliment anti-cancérigène mais aucune étude ne confirme cette hypothèse.
Le cacao possède également des molécules capables d’améliorerle renouvellement cellulaire de la peau et donc aider à mieux cicatriser etralentir l’apparition des rides.
Contre toute attente, le cacao possède des vertus anti-cariesgrâce aux tanins, au fluor et au phosphate qui entre dans sa composition. Ilcontient également de la caféine, qui agit comme un stimulant intellectuel.
Le chocolat, grâce à la théobromine, pourrait aider àtraiter les toux persistantes.
Le chocolat noir a un indice glycémique bas. Ses graisses nesont pas saturées et il se digère facilement. On lui prête également des vertus aphrodisiaques qu’aucuneétude ne vient corroborer.

Ses méfaits


Le chocolat est riche en graisse, provenant du beurre decacao et du lait, et en sucre. Chocolat noir et au lait ont un apport caloriqueà peu près équivalent. C’est donc un aliment très riche et qui consommé enquantité trop importante par rapport à l’activité physique, augmente le risqued’obésité.
Depuis quelques années, on soupçonne le chocolat d’induireune contamination en métaux lourds et notamment en plomb (saturnisme). Mais lesdonnées concernant les quantités absorbées et limites restent floues.
Le cacao peut entrainer des allergies, de même que certainsautres aliments auxquels il peut être associé (fruits secs, soja…)
On parle parfois d’accoutumance due à des substances quiprovoque la libération d’endorphines voilà pourquoi il est si difficile dereposer la tablette.
Il causerait des poussées d’acné mais cela n’est pas prouvé.En revanche il est certain qu’il peut être dangereux pour les animaux, la fauteen revient à la théobromine qu’ils n’arrivent pas à éliminer. 
Demain le dernier volet du dossier chocolat : le chocolat bon pour la peau.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Redacweb 280 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog