Magazine Brico

Verniland Extrême : le nouveau lambris de FP Bois

Par Marc Chartier

&

FP Bois, leader français du lambris décoratif et inspirateur de tendance de décoration d’intérieur, conforte son avance aujourd’hui sur le marché en lançant sa dernière nouveauté : le Verniland Extrême.

Ce nouveau lambris est le plus large du marché (L. 2.500 mm x l. 185 mm x ép. 17 mm) et bouscule tous les codes classiques de décoration murale. En effet, le rendu des effets de surface est d’autant plus surprenant qu’il présente un aspect épuré et homogène.

Ce lambris répond à une tendance des consommateurs qui aspirent à plus d’originalité dans leur espace à vivre. Utilisable dans toutes les pièces de la maison, en neuf comme en rénovation, il est également parfaitement adapté aux grands espaces. Le choix du sapin du Nord comme bois de prédilection pour ce produit garantit une esthétique plébiscitée par les consommateurs. Au-delà du confort, le Verniland Extrême s’affirme comme une solution décorative facile à poser et respectueuse de l’environnement.

D’une finition blanchie mate, il fait ressortir l’aspect «matière» du bois, en rendant invisibles les zones de collage. Le brossage valorise le fil du bois d’autant plus que la teinte obtenue en retour agit comme un capteur de lumière.

L’un des avantages supplémentaires de ce nouveau produit est, sans conteste, son adaptation aux grandes pièces. En effet, la superposition de lames plus petites dans un espace très grand donnait souvent l’impression d’une surcharge décorative au détriment de l’esthétique. Muni d’une languette décalée, le Verniland Extrême se pose de manière très simple. Le clouage peut se faire manuellement ou à l’aide d’une cloueuse. Il est invisible et ne nécessite pas de double point d’ancrage en dépit de la largeur des lames.

En amont de la mise sur le marché du Verniland Extrême, le travail de conception des équipes FP Bois aura très vite décelé les contraintes techniques liées à ce produit. En effet, le choix des lames larges avait pour conséquence immédiate d’imposer une augmentation de l’épaisseur pour compenser les tuilages et variations dimensionnelles.

Ces phénomènes naturels sont dus au travail du bois qui est un matériau vivant. Pour faire face à cette contrainte, FP Bois a opté pour le panneautage, une solution qui permet d’avoir la largeur voulue tout en évitant les problèmes de poids des lames ou de variation dimensionnelle.

Cette technique de fabrication consiste à assembler quatre lames sur chant pour n’en faire qu’une. Le procédé ainsi utilisé permet de contraindre les fibres de bois. D'où une réduction considérable de l’épaisseur de la lame et absence de tuilages.

Le Verniland Extrême bénéficie d’une finition à l’hydrocire sans solvant. Grâce au choix de colles spécifiques, la fabrication du produit n’intègre ni composés organiques volatils, ni formaldéhydes. FP Bois reste ainsi fidèle à sa démarche écologique en mettant à la disposition du public des produits sains.

Cette approche citoyenne se retrouve également dans le choix des bois utilisés. Implantée au cœur des Landes, la plus grande forêt cultivée d’Europe, l’entreprise participe de manière très active à la gestion et à la préservation des ressources.

Plus d'informations




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marc Chartier 397 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog