Magazine

Paon blanc et Pierre Repp

Publié le 03 mars 2008 par Doespirito @Doespirito
Avant de m'absenter quelques jours, voici deux petites curiosités réservées aux lecteurs fidèles de l'Atelier Ted et Eux. Paon blanc et Pierre Repp
D'abord cette image extraordinaire d'un paon blanc faisant la roue
, prise par Philippe Giraud dans un parc de l'Isola Madre, aux îles Borromées, sur le lac Majeur (Italie). Contrairement à ce qu'on pourrait croire, cette étonnante bestiole n'est ni un OGM, ni un animal albinos. La blancheur du plumage est due au leucistisme (du grec λευκοσ, blanc), particularité issue d'un gène récessif, qui donne une couleur blanche au pelage ou plume des animaux concernés (les yeux gardent leur couleur normale, au contraire des albinos). Le paon blanc est à mettre dans le même sac que les tigres blancs, les lions blancs, les orignaux blancs, etc., qui ne sont pas non plus des albinos. Et qui ne craignent donc pas le soleil.
Pour Charles Darwin, le paon, pas très discret question camouflage, avec ses couleurs extravagantes, ses « Léon ! » criards et sa vivacité de limace arthritique, aurait dû se faire laminer dans la chaîne alimentaire et disparaitre, ne serait-ce que pour justifier sa théorie de l'évolution. Charles Darwin disait donc que les paons étaient -on ne souffle pas- «son cauchemar».
Deuxième curiosité, cet enregistrement de Pierre Repp, artiste de music-hall célèbre jadis pour son talent de bégayeur. Comme «Les pâtes à la Boudoni» d'Alex Métayer, son sketch «Les crêpes» est resté dans la mémoire populaire. Le voici en intégralité, baignant dans son jus d'époque.

« Je valide l’inscription de ce blog au service Paperblog sous le pseudo doespirito ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Doespirito 925 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte