Magazine

Mon jeu du moment: Okamiden

Publié le 19 décembre 2011 par Poisseman @Poisseman
Mon jeu du moment: Okamiden
Mon jeu du moment: OkamidenAh, Okami, le Zelda de la Playstation 2 réalisé par Hideki Kamiya au sein de feu Clover Studio (Capcom) et sorti chez nous en février 2007 - puis adapté l'année suivante sur Wii - a été pour moi une véritable claque et reste l'un des tous meilleurs jeux de cette génération de machines. Beau, prenant, étendu, long à achever, ce titre concurrençant le petit elfe vert dans son aventure Twilight Princess sortie deux mois plus tôt n'a malheureusement pas eu le succès qu'il aurait mérité mais s'est tout de même vu crédité d'une suite dont nous allons traiter désormais.
Mon jeu du moment: Okamiden
C'est donc sur Nintendo DS qu'a vu le jour en ce début d'année Okamiden, une nouvelle aventure sur les terres du Nippon où le rejeton de la déesse Amaterasu (la louve héroïne du premier opus) reprend le flambeau - ou plutôt le pinceau - en vue de libérer à nouveau le pays de la marque des démons neuf mois après ce qu'on croyait être une délivrance. On explore des zones que l'on délivre du mal, passe à la suivante, se frite avec des boss, obtient de nouveaux pouvoirs, effectue des quêtes annexes de recherche d'objets... En gros, on reprend (presque) les mêmes et on recommence: mêmes lieux, mêmes attaques à apprendre à nouveau (coupe, bombe, renvoi...), même système de binôme loup/humain, même rendu graphique (enfin avec les limites de la portable, mais bon c'est de la belle 3D). Le scénario non plus ne brille pas de par son originalité - explorer et sauver le monde - et pourtant loin de moi l'idée de vouloir dire que l'on a affaire à une suite facile, hein! (quoique), mais plutôt que nous avons ici un jeu qui s'adresse en priorité aux non-connaisseurs des aventures initiales de la déesse qui s'y immergeront totalement. Pour les fans de la première heure tels que moi, il est important de noter que le fait de dessiner au stylet est clairement plus simple et immersif qu'avec le stick analogique du pad, mais qu'en contrepartie la caméra n'est plus gérable ce qui y est un peu gênant. Graphiquement, on retrouve l'aspect si particulier du premier opus avec une 3D poussée à fond sur la petite DS, ce qui est à la fois très joli - pour la machine - et malheureusement techniquement trop demandé avec de beaux pixels de partout. Petit détail: le jeu est en anglais alors que le premier était traduit en français (un peu bête quand on cible un public jeune).
Mon jeu du moment: Okamiden
C'est bizarre, mais je n'avais pas l'intention d'être durement critique avec ce jeu qui me procure tellement de plaisir à être jouer; je voulais d'abord exprimer tout le bien que j'en pensais (et c'est vrai qu'il est en soi assez excellent) mais voila que son manque flagrant d'originalité par rapport à son prédécesseur - qui lui innovait énormément - me saute au visage. Une suite qui risque de décevoir les détenteurs du 1 mais qui plaira beaucoup aux nouveaux venus amateurs de jeux à la Zelda, que j'aurais cependant préféré voir débouler sur une 3DS qui me semble lui être bien mieux adaptée.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Poisseman 322 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte