Magazine Cinéma

La délicatesse : Premier essai

Par Ninelililabo

La délicatesse : Premier essai
Mini résumé :Nathalie a trouvé  le grand amour et ne le lâche plus. François est son alpha et son oméga. Lorsqu’il meurt accidentellement, Nathalie décide de s’investir complètement dans son travail, pour éviter de sombrer. Quelques années passent et voilà qu’elle embrasse, sur un coup de tête, Markus, un de ses collègues de bureau. Est-ce le signe de la fin de son deuil et d’une renaissance ?
Mini Critique:Voilà une belle histoire, sensible et bien montrée. Lorsque la mort retire au conjoint toute raison d’espérer et de vivre, tout simplement, comment faire face au travail de deuil ? Ce premier film raconte, avec pudeur et un grand sens de l’ellipse, le parcours hésitant d’Audrey Tautou – qui interprète Nathalie – après la disparition brutale de Pio Marmai, son mari.
Les Frères Foenkinos s’attachent à décrire avec soin une galerie de personnages qui gravitent autour de la jeune veuve : des parents désemparés, une amie de toujours – la belle Joséphine de Meaux – et un patron embarrassant, le rare Bruno Todeschini. Mais c’est la rencontre avec François Damiens, un improbable suédois ayant fait ses études à Bruxelles qui promet un beau moment de cinéma.
Le face à face entre Nathalie et Markus est une valse hésitation où poésie, pudeur et désir se mêlent, jusqu’à un monologue éclairant de Markus, en voix off, qui rappelle que la vie est un chemin finalement peu balisé, semé d’embûches et de moments heureux.
Le premier film des frères Foenkinos – qui s’étaient déjà frottés au cinéma par l’écriture de scénarios et la direction de casting – les fait entrer de plein pied dans le panthéon des fratries cinématographiques : Les Taviani en Italie, les Darden en Belgique ou les Cohen et les Wachoswsky en Amérique. On attend le second opus avec impatience.Arthur A.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ninelililabo 316 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte