Magazine High tech

BMW voit son avenir électrique

Publié le 19 décembre 2011 par Pwrlovers @pwrlovers

La marque BMW est célébrée partout dans le monde par les amateurs de sports mécaniques. Mais elle n’est pas encore associée aux voitures électriques comme certaines marques japonaises pionnières. Pour remédier à ce manque, la firme allemande a lancé un gros plan de communication.

La Conciergerie de Paris se pare ainsi pour les fêtes d’une affiche publicitaire géante de 600 M2. Et une animation baptisée « Electric Avenue » au cœur de la Gare de Lyon incite les passants à marcher sur un tapis piézoélectrique pour alimenter un panneau publicitaire.

Il s’agit évidemment de préparer les sorties en 2013 des modèles BMW i3 et BMW i8, l’une 100 % électrique et l’autre une berline hybride avec les performances d’une voiture de sport.

BMW i8

BMW i8

Mais la société a bien compris que la voiture électrique est indissociable d’une réflexion approfondie sur le déplacement dans la ville. Elle s’est impliquée depuis février dernier dans plusieurs événements internationaux, afin de marquer qu’au-delà du hardware, elle avait également des ambitions en matière de software, c’est-à-dire l’intelligence en matière de développement urbain.

Des dirigeants de son studio de design ont participé au festival PICNIC qui s’est tenu du 14 au 16 septembre 2011 à Amsterdam, qui avait pour objet de susciter de nouvelles idées sur les déplacements urbains.

Ils ont également sollicité 12 étudiants du Strate Collège de Paris pour élaborer des concepts pour de nouveaux types de transports en commun dans des quartiers historiques, en collaboration avec la mairie de Paris.

Du bla-bla me direz-vous ? Pas seulement : le groupe a créé une filiale de capital-risque à New York, BMW i Ventures, avec un investissement total de 100 millions de dollars. L’objectif est de construire des partenariats en matière de services de mobilité. Par exemple une appli pour Smartphone comme MyCityWay, qui fournit des informations sur les transports en commun, les places de parking disponibles et les divertissements locaux existant dans plus de 40 villes aux États-Unis, et bientôt 40 autres villes dans le monde, dont Paris.

Il semble donc que la firme de Munich possède de réelles ambitions en ce qui concerne la révolution de la voiture électrique, et qu’elle compte occuper une des premières places en investissant sur les services.

Remonter à la source :
BMW i


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pwrlovers 1531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte