Magazine Informatique

Accessibilité Numérique : la liberté n'a pas de corps, l'intelligence non plus !

Publié le 19 décembre 2011 par Joll

Bonjour,

La liberté est une notion, on ne peut la matérialiser ou l'incarnée. Le corps est certes un support vital à l'homme néanmoins il n'exprime en rien l'intelligence de celui-ci. Bref, l' handicap n'est en rien une frontière à l'intelligence. Ne sombrons pas non plus dans l'angélisme, le handicap ne rend pas plus intelligent (Pour citer Brassens "Quand on est con, on est con"). Il permet sans doute de percevoir les choses différemment.

Accessibilité

Une fois cette entrée philosophique en matière faite, posons nous la question qui fâche: Peut-on se battre pour la liberté à travers l'informatique et arrêter celle-ci aux portes du handicap ?

Tout d'abord quand on parle de handicap de quoi parle-t-on ? Uniquement du tétraplégique du film "Intouchable" (que je vous recommande vivement) ?

Le terme handicap désigne la limitation des possibilités d'interaction d'un individu avec son environnement, causée par une déficience provoquant une incapacité, permanente ou non, menant à un stress et à des difficultés morales, intellectuelles, sociales et/ou physiques. Il exprime une déficience vis-à-vis d'un environnement, que ce soit en termes d'accessibilité, d'expression, de compréhension ou d'appréhension. Il s'agit donc plus d'une notion sociale que d'une notion médicale. Ces limitations d'activité et de participation restent variables selon les contextes nationaux ou sociétaux. (Source: Wikipédia, 2011)

On comprend tout de suite l'enjeu: Rendre l'informatique (eh oui on parle surtout de ce thème dans ce blog) accessible aux personnes qui ne peuvent, pour des raisons diverses, utiliser les outils informatiques standards.

L’accessibilité numérique signifie simplement de permettre que les contenus numériques puissent être consultables et utilisables par tous. Parcourir les offres d’emploi et déposer son CV en ligne, regarder la vidéo d’une conférence, lire un e-book (livre numérique) ou un document au format PDF : les possibilités d’interagir avec des contenus numériques sont plus nombreuses de jour en jour. En quelques clics, des quantités d’informations utiles à l’insertion sociale et professionnelle sont disponibles. Source: http://www.accessibilite-numerique.org

Une "sous-catégorie" de l'accessibilité numérique concerne le web:

« L'accessibilité du web signifie que les personnes handicapées peuvent l'utiliser. Plus spécifiquement, elle signifie que ces gens peuvent percevoir, comprendre, naviguer, interagir avec le web, et y contribuer. L'accessibilité du Web bénéficie également à d'autres, notamment les personnes âgées ayant des capacités diminuées dues au vieillissement. » Source: http://www.w3.org/WAI/intro/accessibility.php.

On se doute que cela n'est pas évident car les handicaps sont multiples cependant il existe des bonnes pratiques. On s’aperçoit d'ailleurs rapidement que ces pratiques favorisent une meilleure qualités des logiciels et de l'information via le web. Pour plus d'information sur ce sujet et davantage de détails: http://fr.wikipedia.org/wiki/Accessibilite_du_Web

Qu'en est-il des logiciels libres ? Sont-ils en avance sur ce thème ?

Non pas vraiment même si l'April a fait un pont dans ce domaine à travers le Groupes de travail accessibilité et logiciels libres. A noté aussi le travail important fait par OpenS depuis plusieurs années notamment sur l'accessibilité web.

Ce retard ou plutôt cette "non-avance" parait étrange car le libre porte en lui l'essence même de l'accessibilité. En effet ne nombreux éléments vont dans le même sens: L’interopérabilité, l'accès aux contenus multimédias (notamment à travers la barrière du format Flash), le respect de standards , la diminution des freins technologiques (en terme de coût matériel et logiciel)... Sans parler des enjeux en terme d'éducation...

Pour ceux qui veulent en savoir plus: http://www.accessiweb.org + tous les liens dans le texte.

Je m'aperçois que ce post fait énormément de références externes et apportent peu d'éléments de solutions en lui. Cela faisait un moment que je souhaitais traiter de ce sujet complexe et j'avoue que je préfère vous donner des liens pertinents plutôt que de faire semblant de savoir...

Librement, Jonathan

Free or not free that is an open question


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Joll 98 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine