Magazine Assurances

Saab dépose le Bilan - Les chiffres de PSA Peugeot Citroën sur la scène politique

Publié le 19 décembre 2011 par Damienamselem

La bataille des chiffres selon Christian Estrosi

Saab sacrifiée pour une histoire de brevets?

Actualité chargée en cette fin d'année pour les constructeurs automobiles, Alors que PSA Peugeot Citroën annonce un gros train de suppressions d'emplois (plus de 6000 en tout) et que SAAB dépose le bilan cette semaine en raison de la politique « jalouse » de General motors qui a refusé l'intervention salvatrice de Pang da et Zhejiang Youngman au motif qu'un passage sous contrôle Chinois aurait compromis ses intérêts en mettant dans la corbeille de la nouvelle mariée des brevets jugés de toute évidence un peu trop stratégiques. Pour revenir à la question des supressions d'emplois chez PSA on rappellera que 3400 des 3600 employés de SAAB opéraient sur son siège historique de Trollhaettan

Bataille de chiffres sur fond d'exagération méditerranéenne?

Pour revenir à Peugeot, hier BFM TV recevait pour un face à face Jean-Luc Mélanchon et le maire de Nice Christian Estrosi : Quand JL Mélanchon dénonce l'inertie de l'Etat dans le dossier de la firme au lion, Christian Estrosi répond que ce sont 9000 emplois qui ont été créés en 2011, à mettre donc en regard du train de suppressions annoncées... Mais face à la perplexité de M. Mélanchon quant aux chiffres annoncés, M. Estrosi affiche une belle assurance, sauf que ce ne sont pas 9000 emplois qui ont été créés en 2011 mais seulement 1900...  Face à de telles dérives numéraire, on se demande s'il ne serait pas opportun de créer une obligation de rectification de la part des journalistes - décidément assez potiches sur BFM ce soir là face au bulldozer Mélanchon - quant aux chiffres énoncés... Peut-être qu'une telle procédure de rectification obligerait les politiques à un peu plus de rigueur au moment d'énoncer souvent avec aplomb et facilité des chiffres... Faux !

Renault - Daimler : Du nouveau

D'après Les Echos, Magna pourrait s'intégrer dans l'alliance déjà existante entre l'Allemand Daimler, et Nissan-Renault pour le développement  d'un mini véhicule pour la gamme  Infiniti... L'assemblage se réaliserait dans l'usine de Magna à Graz (Autriche)... Le partenariat Daimler / Renault-Nissan porte rappelons-le sur la fabrication  commune des modèles smart et Twingo, l'extension de la coopération à la gamme Infinité étant récente,


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Damienamselem 53 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine