Magazine Beauté

Bryon Widner ancien neonazi se fait detatouer au laser

Publié le 19 décembre 2011 par Cizzar @Tattoosfrance

Bryon Widner, ancien leader d'un groupement prônant la suprématie de la race blanche, a subi vingt-cinq opérations chirurgicales pour faire enlever les inscriptions qui lui couvraient le visage.

Bryon Widner était un Américain extrêmement violent, redouté pour ses actes racistes. Il affichait fièrement son visage recouvert de tatouages nazis. Mais devenir père l'a transformé. Sa femme Julie et lui ont alors quitté les mouvements racistes prônant la suprématie de la race blanche auxquels ils appartenaient.

Ses idées avaient totalement changé, mais son corps ne reflétait pas son nouvel état d'esprit. Il ne supportait plus ses nombreux tatouages néonazis. Un rasoir imbibé de sang, des croix gammées ou les lettres du mot " haine " sur les doigts.

Le couple repenti contacta la Southern Poverty Law Center (SPLC), une association qui lutte contre le racisme, traquant les groupes auxquels Bryon appartenait autrefois. Bryon collabora avec le SPLC, expliquant de quelle manière fonctionnaient les groupes néonazis, comment ils recrutaient de nouveaux membres, leur façon de se rassembler.

Après avoir éprouvé les motivations de Bryon Widner, cette organisation s'est engagée à l'aider. Les membres de l'association ont pu trouver un généreux donateur prêt à payer ses opérations d'un coût de 35 000 dollars. Il considère aujourd'hui que la douleur des 25 opérations de détatouage au laser qu'il a subi ainsi que le fait que sa peau soit fragilisée au point de ne plus supporter le soleil est sa pénitence pour les anciennes valeurs néonazie qu'il défendait.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cizzar 1306 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines