Magazine Cinéma

Ma chronique " La légende d'Eli Monpress,T1: Le Voleur aux esprits" de Rachel Aaron

Par Fangtasia

De l’aventure, des sentiments… et des hold-up ! Eli Monpress est un incorrigible voleur. Mais pas n’importe lequel : il est le plus grand de son temps, car il est aussi un magicien puissant, capable d’animer les objets. Aujourd’hui Eli est sur le point de tenter le plus gros hold-up jamais réalisé : voler le roi de Mellinor, un pays dont les lois interdisent la magie. Le plan d’Eli est audacieux. Pourtant c’est sans compter sur la magicienne Miranda Lyonet. Déterminée à sauver la réputation des magiciens, elle veut faire arrêter Eli avant qu’il ne rançonne le roi. Mais quand le frère aîné du souverain, un redoutable magicien banni de Mellinor, y voit l’opportunité de conquérir le trône, les affaires se corsent…

Il sort le 11 janvier 2012 aux Editions Orbit, 300 pages, 17€ Mon avis:

Un roman rafraîchissant et savoureux !

Le style de Rachel Aaron est vif et léger avec une atmosphère captivante et trépidante !

L'auteure nous entraîne, dès les premières pages, avec brio dans son monde empreint de magie. Les dialogues sont forts et le rythme est effréné. Bien que l'intrigue soit assez typique dans ce genre d'histoire, le fait d'avoir de nombreuses embûches fait de leur épopée un récit palpitant et plein de surprises. Rachel Aaron a su créer un univers singulier où les esprits sont partout et se trouvent dans chaque chose que constitue la Terre (l'herbe, le feu, un caillou, une porte...). La sorcellerie ne pourrait exister sans eux, ce qui est assez original. En outre, beaucoup d'énigmes enveloppent encore tout cet univers et l'on a hâte de le voir se développer.

En ce qui concerne les protagonistes, ils sont frais, uniques et ensorcelants. Alors, certes ils manquent un peu de profondeur et également de détails à leur sujet, mais l'auteure arrive tout de même à les rendre attachants.

Eli et Miranda sont les personnages principaux, néanmoins ils sont entourés d'une multitude de seconds rôles agréables, ce qui augmente notre plaisir de la lecture.

Miranda doit capturer Eli suite à certaines infractions qu'il a commises. Miranda a un sens aigu de la morale, elle est une puissante spirite (magicienne) au caractère tempétueux. Elle est accompagnée lors de sa mission par un chien fantôme nommé Gin, qui est absolument fabuleux.

Quant à Eli, c'est un mage sympathique, arrogant, vantard, narquois et charmeur. Mais c'est surtout le plus illustre et le plus innovateur des voleurs, ce qui est sa plus grande fierté. D'ailleurs, son but est d'avoir la plus grosse prime sur sa tête et il mettra tout en œuvre pour cela. Il va alors kidnapper le Roi de Mellinor, avec l'aide de ses comparses : Josef , le dangereux épéiste et Nico, une démonengeances aux terribles pouvoirs. Hélas, rien ne se passera comme prévu et ils devront affronter un effroyable adversaire ambitieux, fourbe et redoutable. Eli devra s'allier à Miranda pour le battre.

Pour conclure :

« La légende d'Eli Monpress » a un gros potentiel, c'est une fantasy légère, pleine d'humour, de suspense, d'action et de rebondissements avec un casting diversifié et énigmatique. Ce premier tome est comme un long prologue élaboré pour lancer l'histoire avec encore de nombreux mystères qui planent sur Eli et sa troupe. On est impatient d'en découvrir plus sur eux. Voici un début prometteur et attrayant, vivement la suite !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fangtasia 9552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog