Magazine Focus Emploi

Utiles mais onéreuses, alors que faire ?

Publié le 20 décembre 2011 par Kristobal @kristoguy

L'Insee vient de publier la première étude mesurant les effets des incitations fiscales mises en œuvre depuis le début des années 1990 pour développer les services à domicile (gardes d'enfants, aide à domicile pour les personnes âgées, travaux ménagers…) : près de trois milliards d'euros dépensés en 2010. Ce qui représente plus de la moitié de la dépense publique en faveur du secteur. Ces mesures qui permettent aux ménages de déduire de leurs impôts la moitié des dépenses qu’ils consacrent aux services à domicile sont doublées d’un crédit d’impôt pour les ménages non imposables. La seule réduction fiscale aurait ainsi permis la création, entre 1991 et 2007, de 12.000 à 43.000 emplois. Le crédit d'impôt, aurait quant à lui favorisé la création de 4.000 à 14.000 emplois


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kristobal 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte