Magazine

La Grande Histoire de la Comédie-Française

Publié le 20 décembre 2011 par Podcastjournal @Podcast_Journal

PLAN DU SITE Abonnez-vous à nos flux RSS ou atom! Recherche d'évènements à venir (indiquez un mot significatif) Plus qu’un historique sur la Maison de Molière. Plus qu’un chapelet de luxueuses photos qui ravivent des souvenirs pas si anciens. Plus qu’un livre qui égrène spectacles, anecdotes ou témoignages. Tout simplement, LE livre désormais de référence sur la Comédie-Française, des origines à nos jours.
Écrit avec amour, sérieux, érudition, respect et admiration sincère par Hélène Tierchant et Gérard Watelet, ce luxueux pavé monstre de trois-cent quatre vingt cinq pages se dévore d’une traite, d’un seul souffle tant le style est alerte, tant la grande histoire et la petite histoire du Français s’entremêlent pour le plus grand bonheur du lecteur (qui se doit lui aussi de vénérer la respectable institution ou simplement vouloir entrer de plein pied dans le sanctuaire), tant l’émotion serre la gorge à la découverte des simplement superbes compilations des clichés ou déclarations des anciens et modernes qui sont entrés, restés ou sortis du Temple.
Rien n’est oublié, même pas les heures sombres de l’Occupation qui verront la création du Soulier de Satin de Claudel, de Renaud et Armide de Cocteau, la Reine Morte de Montherlant, le passage éclair de Raimu dans le Bourgeois Gentilhomme… On aurait aimé en savoir plus sur les comités d’épuration. Minime réserve.
Toute une vie d’art, de musique, de théâtre, dans une atmosphère très Atrides car il est de notoriété publique que si l’on s’embrasse dans la Maison, c’est pour mieux étouffer son rival… Racine l’avait deviné avant tout le monde…
C’est bien sûr notre époque qui passionnera peut-être le plus notre heureux lecteur. De la Libération à aujourd’hui, ce n’est pas sans larmes à l’œil que l’on redécouvre certains visages, certains spectacles qui ont fait date (Le Fil à la Patte de Feydeau semble un heureux fil conducteur), certains scandales (de Jean Marais à Ionesco!). Les témoignages des rescapés du Temps Pierre Dux (Casile, Huster, Hirsch, Piat, Berry, Adjani…) sont d’une bouleversante vérité et d’une affection sincère à la vénérable Institution.
Comme d’ailleurs ceux de nos chers disparus (Fresnay, Barrault, Marais, Girardot, Charron, Toja, on en passe et des aussi grands) désormais entrés dans leur paradis et notre mémoire vive de simple spectateur.
En complément, tirés des archives Gaumont-Pathé, un DVD nous permet de revivre quelques moments forts de la Troupe, de la Belle-Époque à son Tricentenaire. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 108031 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog