Magazine Santé

INFECTIONS RESPIRATOIRES: Les Sociétés savantes publient les nouvelles recommandations, sans le label de l’Afssaps – SPILF-SFP et GPIP

Publié le 20 décembre 2011 par Santelog @santelog

Alors que le 7 décembre, le Directeur général de l'Afssaps, le Pr. Dominique Maraninchi avait informé le groupe de travail de son intention de ne pas publier, la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF), la Société Française de Pédiatrie (SFP) et le Groupe de Pathologie Infectieuses Pédiatriques (GPIP) ont décidé de porter à la connaissance des professionnels de santé, en les rendant accessibles sur leurs sites, les recommandations de bonnes pratiques relative à l'antibiothérapie pour le traitement des infections respiratoire hautes.


INFECTIONS RESPIRATOIRES: Les Sociétés savantes publient les nouvelles recommandations, sans le label de l’Afssaps – SPILF-SFP et GPIP
Précisant que ces recommandations ne pouvaient être « portées » par l'Afssaps, au motif que certains experts avaient des liens d'intérêt avec des firmes pharmaceutiques, le Directeur de l'Afssaps avait néanmoins reconnu qu'elles correspondent bien à un besoin de santé publique de la prise en charge des infections hivernales et avait approuvé le fait que « ces recommandations soient rendues publiques au nom des sociétés savantes.


Depuis, les membres du Groupe de Travail sur les Anti-infectieux (GTA) ont démissionné en bloc en réponse à cette décision, avec, suppose le directeur de l'Afssaps, l'impression d'un « changement de règles » en cours de jeu. Une décision de l'Afssaps, il faut le préciser, qui a néanmoins été saluée par plusieurs parlementaires lors de la dernière lecture de la Réforme du Médicament.


Mais ces recommandations sont attendues des professionnels compte-tenu de l'évolution bactérienne et des résistances depuis la précédente version de 2004 et un long délai risque de s'écouler avant la publication de nouvelles recommandations, expliquent les Sociétés savantes.


Globalement, les indications de l'antibiothérapie dans les infections respiratoires hautes y sont réduites et, lorsqu'une prescription est justifiée, une orientation vers d'amoxicilline ou d'amoxicilline + acide clavulanique, qui sont des molécules anciennes et génériquées est recommandée.


Sources et pour y accéder : Communiqué Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française (SPILF), Société Française de Pédiatrie (SFP) et Groupe de Pathologie Infectieuses Pédiatriques (GPIP)


RECOMMANDATIONS DE BONNE PRATIQUE : ANTIBIOTHERAPIE PAR VOIE GENERALE EN PRATIQUE COURANTE DANS LES INFECTIONS RESPIRATOIRES HAUTES DE L'ADULTE ET L'ENFANT (Visuel Fotolia)


INFECTIONS RESPIRATOIRES: Les Sociétés savantes publient les nouvelles recommandations, sans le label de l’Afssaps – SPILF-SFP et GPIP
Accéder
aux dernières actualités sur les Antibiotiques

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine