Magazine Conso

Precista Italian PRS-20 non LE

Publié le 03 mars 2008 par Alex The Ghit
precistaitalian

Je vais vous parler de mon dernier coup de cœur, une belle grosse montre sportive et élégante qui, cerise sur le gâteau, est à un prix très abordable : la Precista Italian non LE (nom de code PRS-20).

Precista est une marque qui à l’origine fabriquait des montres pour l’armée anglaise, puis qui a été rachetée par Timefactors. Eddie Pratts, la grand maître de Timefactors, est un véritable passionné de montres militaires. Il en propose plusieurs en vente sur son site, ainsi que de nombreuses rééditions sous diverses marques qui lui appartiennent (Speedbird, Richmond Spencer, et Precista).

La Precista Italian PRS-20 est une réédition d’une montre légendaire, distribuée par l’Officine Panerai et produite par Rolex durant la seconde guerre mondiale, la 3646. En effet, Panerai était distributeur officiel de divers matériels militaires, comme des profondimètres, des boussoles de plongée, ou encore des montres.

Dans la suite de cet article, vous pourrez voir toutes les photos en très haute résolution en cliquant dessus. Modems 56k s'abstenir !

A la demande de l’armée italienne, Panerai a donc conçu avec Rolex une montre ultra lisible pour ses plongeurs de combat. Avec un cadran dit « sandwich » d’un noir mat, la montre devait pouvoir être utilisée dans les pires conditions sous-marines.

rolex3646

 

precistaitalian

Par la suite, Panerai a continué de distribuer ces montres en y apposant la marque de l’Officine, créant même plusieurs gammes, et devenant une manufacture horlogère de prestige. La montre de leur production qui se rapproche le plus de ce garde-temps militaire initial est la Panerai Radiomir 210, mais elle a quelques différences avec le modèle original. Eddie Pratts a quant a lui décidé de coller au plus près au modèle de départ, et a créé ce petit bijou, la Precista Italian PRS-20. Il a produit une petite série en édition limitée (LE, comme Limited Edition) à 100 exemplaires, puis devant le succès remporté par la montre, une édition non limitée (non LE, comme non Limited Edition). La différence entre ces deux éditions, mis à part la numérotation des montres et le prix, vient du mécanisme de la LE, magnifiquement décoré, ainsi que par son fond transparent qui permet d’admirer le fameux mécanisme.

La montre a une taille plus que respectable, puisqu’elle fait 44 mm sans la couronne. Ceux qui ont déjà vu une Panerai ne seront pas dépaysés par ce modèle, qui ressemble beaucoup à une Radiomir. Ainsi, le boitier en forme de coussinet donne à la montre un aspect de pierre précieuse, effet qui est accentué par l’acier poli qui brille de mille feux. Voilà une montre hybride, mélange de classe et de décontraction, preuve s’il en est que les montres sportives d’antan sont devenues les montres habillées d'aujourd'hui. Ainsi, la Precista Italian PRS-20 pourra aussi bien s’accommoder d’un bracelet en croco habillé que d’un cuir plus brut et épais tel que celui avec lequel je l’ai photographiée.

precistaitalian
La montre, équipée d’un respectable ETA « Unitas » 6498-1, n’est pas très épaisse, puisqu’elle ne fait que 11,5 mm d’épaisseur. Ça la rend très agréable à porter, et ce malgré sa taille imposante. 
precistaitalian

Le cadran est extrêmement épuré, et ne comprend que l’essentiel. Ainsi, seuls les index de 3, 6, 9 et 12 heures sont en chiffres arabes, les autres étant en bâtonnets. Il n’y a pas de trotteuse, pas de graduation intermédiaire, ce qui donne cette impression de parfaite lisibilité.

precistaitalian

Les aiguilles sont d’un bleu électrique magnifique, qui change en fonction de la lumière. Elles peuvent sembler noires quand la montre est inclinée d’une certaine manière, ou bleues d’une autre. On regarde cette montre en étant sans cesse surpris, comme si elle changeait régulièrement d’apparence !

precistaitalian

Le verre est en saphir légèrement bombé. Il n’y a pas d’anti-reflet, ce qui rend la lisibilité difficile en pleine lumière, mais qui renforce l’aspect « bijou » de la montre. En effet, entre le boitier poli et le verre brillant, on sent qu’on ne porte pas n’importe quelle montre au poignet…

precistaitalian

La couronne est vissée pour permettre une étanchéité à 100 mètres, puisque, rappelons-le, il s’agit initialement d’une montre de plongée. Pour ceux qui, comme moi, seraient surpris à la première prise en main, ça signifie qu’avant de pouvoir régler l’heure ou remonter la montre, il faut dévisser la couronne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Puis une fois l’opération terminée, elle se revisse tout naturellement dans l’autre sens.

On peut voir le petit logo« P » de Precista, seule concession faite à la marque, puisqu’aucune indication n’apparaît sur le cadran.

precistaitalian

Comme je l’ai dit plus haut, le cadran est de type « sandwich ». Ca signifie que le superluminova des index n’est pas peint sur le cadran, mais qu’il est appliqué sur une couche en dessous du cadran, ce dernier étant perforé avec la forme des index et des chiffres arabes. Ca donne un charme fou à la montre, et une belle impression de relief qui réhausse la cadran.

De plus, le superluminova, en plus d’être extrêmement brillant dans le noir, est jaune, ce que je trouve d’un raffinement extrême puisqu’il donne un côté « vintage » à la Precista. Nous nous retrouvons donc avec une montre moderne et élégante, mais pourtant vintage et sportive, toutes les qualités en un seul garde-temps !

precistaitalian

Pour finir, voici trois photos au poignet, pour que vous ayez une idée de la taille de la Precista Italian PRS-20.

precistaitalian
precistaitalian
precistaitalian

Discuter de cet article dans les forums. (0 Messages)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alex The Ghit 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines