Magazine

La tradition toujours tendance chez Clément !

Publié le 03 mars 2008 par Alex Ruben

Actualité presse Paris, le 28 février 2008

La tradition toujours tendance !

3 questions à Bernard Leprince, Chef des Chefs (MOF 1996)

La cuisine traditionnelle est-elle toujours d’actualité ? Les restaurants chez Clément militent en faveur de la tradition, dans l’assiette mais également dans la décoration, avec des petits coins salons, une salle à manger et surtout une carte qui offre de véritables moments de convivialités et de partage, avec les saveurs des recettes d’autrefois. C’est une cuisine bourgeoise : la blanquette, le pot au feu, le bœuf carotte,... des plats traditionnels revisités qui font le succès des repas en famille ou entre amis.

Comment peut-on revisiter la tradition ? Aujourd’hui la cuisine a évolué face aux attentes nutritionnelles de nos clients : recettes équilibrées, quantités adaptées, plats savoureux mais allégés.... C’est donc le savoir-faire et le talent de chaque chef, de chacun de nos établissements, qui s’exprime en adaptant la tradition au goût du jour. Enfin pour tous les restaurants chez Clément, l’écoute de nos clients et la volonté de répondre à leurs envies nous permet d’ajuster notre cuisine et d’offrir un service au plus près de leurs attentes.

Quels sont les temps forts pour découvrir ou redécouvrir ces plats traditionnels ? Chaque jour les restaurants chez Clément proposent à la carte ou au menu un plat du jour authentique. Le week-end est une merveilleuse parenthèse familiale où toutes les générations se retrouvent autour de nos petits plats mijotés servis en cocottes. Enfin, de façon exceptionnelle, les restaurants chez Clément décident de mettre à l’honneur une région et invitent leurs clients à la découverte d’une cuisine authentique : plats typiques et locaux, vins du terroir, produits d’A.O.C,....Un dépaysement assuré pour le plus grand bonheur des papilles !

L’Anjou s’invite dans les restaurants chez Clément Durant le mois d’avril, du 3 au 23, les restaurants chez Clément vous invitent à la découverte des saveurs de l’Anjou. Chaque semaine, durant 3 semaines, venez déguster tour à tour un mijoté en cocotte : mijoté de veau au vin d’Anjou, mijoté de canard accompagné de pommes et de poires, mijoté de poissons et d’écrevisses aux champignons ; à chaque plat son vin conseillé : Saumur rouge ou blanc servi frais, sans oublier un coteau de Layon, vin festif et moelleux, offert en guise d’apéritif pour la formule menu plat + dessert (22,50 €). Les desserts ne dérogent pas à la vocation de faire découvrir un terroir d’exception : tarte pommes poires, entremet « Crémet d’Anjou » ou nage de fruits servi avec un sorbet verveine. Pour valoriser cette opération les clients seront prévenus 15 jours avant l’opération par une carte postale jointe à l’addition. Pendant l’opération, les clients découvriront sur leur table des livrets présentant la région, ses produits, ses spécialités, un calendrier d’animations et un jeu-concours. Ce jeu permettra de gagner des week-end en Anjou ou des coffrets gourmands. La cocotte angevine : 17,50€ Cocotte + dessert d’Anjou : 22,50€ Le saviez-vous ? « La reine des poires est angevine. Elle est née au jardin fruitier d’Angers en 1849 avant de faire le tour du monde. La Doyenné du Comice est toujours considérée comme la reine des poires par les consommateurs européens et américains. Greffé sur cognassier, ce fruit volumineux et ovoïde a une peu jaune paille piquetée et marbrée de roux. Sa chair est blanche, fine, juteuse et parfumée. » Source : www.anjou-tourisme.com

Dimanche 2 mars : Pour la fête des grands-mères le menu est gratuit pour les enfants de o à 12 ans. Plats Poulet rôti ou filet de saumon ou steak haché (accompagné de purée ou frites maison) Desserts Glace ou crêpe (au sucre ou au chocolat) ou profiteroles Boissons Soda ou jus d’orange pur jus ou Vitalitos (nature ou saveur fraise)

(prix du menu à la carte : 8,50€)

Actualités chez Clément : à 14e concours de restauration « Challenge Clément Blanc » Le mercredi 5 mars 2008 aura lieu le 1’ème « challenge Clément Blanc » à L’école hôtelière Grégoire-Ferrandi à Paris sur le thème des produits de la mer Charente-Maritime. Initié il y a plus de 14 ans et organisé pour les apprentis d’écoles hôtelières en dernière année de formation « salle » ou « cuisine », ce concours « challenge Clément Blanc » sera parrainé par Pierre Rival, chroniqueur gastronomique et écrivain.

Le Cacao dans tous ses états ! Du 17 au 24 mars le cacao se décline et fascine. En partenariat avec Cacao Barry, les amoureux du chocolat pourront : ∑ participer à un atelier dégustation réservé aux adultes (le 18 mars, 20 places disponibles pour découvrir les grands crus de chocolat, leurs bienfaits, les grandes variétés de fèves et de cacao, et les principaux type de fourrage. Réservation Atelier dégustation, de 18h à 20H : 01 72 03 28 16 ∑ se lancer, après le repas, dans une formidable chasse aux œufs (les 23 et 24 mars) dans le jardin des établissements de Clamart et Bougival.

En Mars : nouvelle carte : vivement le Printemps ! Une sortie d’hiver remarquée pour cette nouvelle carte qui s’allége et met à l’honneur la rôtisserie et les légumes primeurs pour faire le plein d’énergie et de vitamines. A découvrir à partir du 26 mars dans tous les restaurants Chez Clément.

L’Atelier des enfants : Préparer des œufs de pâques (valider l’animation) A vos agendas : Le mercredi 19 mars à Wagram entre 15h et 17, et le samedi 22 mars à Bougival entre 12h et 14h

Demandez le programme : 45 minutes de cuisine, 45 minutes d’atelier peinture, 30 minutes de goûter.

Prix pour un duo enfant/ adulte : 15 € Enfant supplémentaire : 10 € Réservation : contact Marion Gallaine > tél : 01 72 03 28 16

Le coin des recettes : 3 mousses aux chocolats Mexique, Papouasie et Tanzanie

Nous vous conseillons de réaliser cette mousse d’origine de trois manières différentes. En réalité, il suffit juste de changer le chocolat pour découvrir une mousse différente à chaque fois. Selon la teneur en cacao, les saveurs des chocolats varient et leurs subtiles différences surprennent toujours.

-
 Le chocolat de Tanzanie, avec 75% de cacao est acidulé et puissant. Il révèle des notes fruitées et épicées.
-
 Celui du Mexique dont la teneur en cacao est de 70% offre un agréable compromis entre l’amertume et la puissance.
-
 Quant au chocolat de Papouasie avec 35.7% de cacao et 23.4% de lait, met en avant l’harmonie des saveurs de cannelle, caramel et noisette.

Ingrédients pour 4 personnes : 80 gr de chocolat 2 jaunes d’œufs 30 gr de sucre semoule 130 ml de lait _ écrémé 10 gr de cacao plein arôme en poudre 5 ml d’arôme vanille 30 ml de crème fraîche

Préparation : Avant de vous lancez dans la réalisation de ces mousses d’origine, assurez vous de disposer des bonnes quantités. Versez la moitié du lait dans une casserole, ajoutez la vanille et faîtes chauffer. Diluer ensuite le cacao en poudre dans le reste de lait. Faîtes alors blanchir les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre puis faîtes monter la crème fraîche. Une fois ces préparations terminées, versez le lait chaud sur le chocolat d’origine et mélangez avec le ruban de jaune et de sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène. Ajoutez-y le lait froid avec le cacao et ensuite la crème fraîche montée. La mousse terminée, dressez dans des verrines de 10 cl.

Décor : Pour la mousse au chocolat d’origine Mexique, garnissez avec des dés d’oranges confites. Pour celle au chocolat de Papouasie, disposez quelques pistaches sur le dessus. Et ce sera un pétale de pensée qui garnira la mousse d’origine Tanzanie.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Nettoyage de printemps

    Quand vient le printemps, après la satisfaction d'en constater les signes tangibles comme d'entendre le chant des oiseaux le matin ou de voir fleurir les jardin... Lire la suite

    Par  Corboland78
    A CLASSER
  • Hirondelle primeur

    Hirondelle primeur

    Aujourd'hui, j'ai vu ma première hirondelle de l'année. Toujours un moment fort pour l'ornithologue apprentie oenolologue. Une sorte d'hirondelle primeur. Lire la suite

    Par  Irene
    A CLASSER
  • En terrasse attablées

    terrasse attablées

    C'est Faustine qui a eu l'idée. Moi, bêtement, je n'y avais même pas pensé. "Et si on sortait le salon de jardin ?". Ni une ni deux : la table ardoise sur la... Lire la suite

    Par  Irene
    A CLASSER
  • Œnothérapie (3)

    Œnothérapie

    Au marché Velpeau, ce matin, mon poissonnier m'a dit qu'on annonçait la fin du monde pour 2012. Deux ans, ça va faire juste pour satisfaire toutes mes envies… D... Lire la suite

    Par  Irene
    A CLASSER
  • Œnothérapie (2)

    Œnothérapie

    J'ai quitté à regret le Morbihan hier soir et la quiétude de La Grée des landes. Pas question de sécher mon deuxième cours d'oenologie à l'Académie des vins de... Lire la suite

    Par  Irene
    A CLASSER
  • Ma vie sans voiture (3)

    sans voiture

    Mercredi soir, il ne pleuvait pas sur Nantes. J'ai dégusté différents muscadets, dont des crus communaux excellents, à la nouvelle Maison des vins de Loire,... Lire la suite

    Par  Irene
    A CLASSER
  • Morlaix. Une crue intense en centre-ville

    Les rivières du Jarlot et le Queffleuth sont sorties de leur lit suite à un violent orage, survenu le dimanche 3 juin, sur Morlaix. Par le passé, la cité du... Lire la suite

    Par  Seb322
    INFO LOCALE, A CLASSER

A propos de l’auteur


Alex Ruben 162 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte