Magazine Marketing & Publicité

Préparez-vous à 365 jours de débauche!

Publié le 21 décembre 2011 par Hushhush

Voilà, ils ne nous restent plus que 365 jours à vivre.

Le compte à rebours se lancera automatiquement ce soir à minuit.

Par conséquent, la crise, les triples A, le Sida, la couche d’ozone, la famine, les révolutions arabes et bientôt russe, le conflit israélo-palestinien, le retour de la grippe aviaire, les marées noires, …

Eh bien, j’aurai tendance à dire que maintenant ON S’EN FOUT! Dans 365 jours tout va exploser.

Alors plusieurs hypothèses pour 2012 :

  1. une année de débauche et de grand n’importe quoi : sexe, drogue, Rock’N'Roll, où l’argent coulera à flot… faisant passer DSK (enfin sa vie privée hein… celle qui ne regarde que lui en fait, si ce n’est les putes ou plus les ABS) pour un enfant de coeur ou un gourou?
  2. une année normale, un peu chiante, sans rien de dingue mais dont nous avons l’habitude en fait; où l’on suivra les élections en France et aux USA avec un léger désintérêt
  3. une année de peur extrême et de puritanisme où l’on s’emmerde sévère et où des ayatollahs viennent nous prendre la tête à tous les coins de rues..

Perso, je trouverai cela beaucoup plus drôle la première solution car cela permettrait de se lâcher un peu; amènerait de la créativité, et donc relancerait certainement la croissance.

En clair, l’excès pousse à la créativité qui pousse à la croissance.

Alors en 2012, quoi qu’il en soit lâcher vous et acheter un LOTUS, vous aurez la fille…

PRÉPAREZ-VOUS À 365 JOURS DE DÉBAUCHE!

Ok, je déconne pas un Lotus car franchement c’est ultra cheap, mais essayer une IWC, une Audemars Piguet, une Panerai, …

En tout cas, ce qui est sûr c’est qu’en 2012, nous allons certainement nous taper un nombre certains de pub ultra cheap jouant sur ce levier (ok, Axe notamment en Argentine et aux Philipinnes a déjà exploité le concept de la fin du Monde… mais je pense que cela n’est qu’au début).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hushhush 1855 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte