Magazine

L'homme qui...

Publié le 26 janvier 2008 par Joachim
Finalement, c’est L’homme qui marche (Aurélia Georges 2007) qui devrait s’appeler…. ... Un homme qui dort (Georges Pérec & Bernard Queysanne 1974)...

... et inversement (en atteste la somme de trajets filmés dans le début de ce film sortilège).
Car finalement, plus que le film lui-même (que je trouve un peu à l’image de son personnage principal, un poil phobique de la fiction, du dialogue ou simplement de la rencontre), ce qui fait le prix du premier film d’Aurélia Georges, c’est cette façon de parvenir à redonner vie, avec des moyens minimaux, au Paris des années 70.
Pas tant une quête nostalgique qu’un souci de traquer les invariants de la ville, des trajectoires qu’elle a abritée, des rencontres qu’elle y a fait naître. Démarche peut-être plus fréquente et aisée pour l’écrit (Jean Rolin, Eric Hazan et consorts) et finalement assez rare au cinéma, bien qu’elle paraisse ouvrir plein de possibles.
Et sans doute, cet itinéraire (même si encore une fois, je regrette un certain manque d’ampleur fictionnelle) d’un spectre germano-pratin est-il le meilleur moyen d’en finir avec une rive gauche d’autant plus mythifiée que ceux qui sont nés à partir du milieu des années 70 n’en ont connu que sa caricature et ont grandi avec le sentiment d'arriver après la bataille.
En somme, le film redit, sur un mode mélancolique, ce que Jacques Higelin fanfaronnait déjà en 1966 (sur des paroles de Boris Vian, apparemment) :

Priez pour Saint-Germain des Près
Saint dépravé, saint déprécié
Priez aussi pour Saint-Benoît
Mais ne priez donc pas pour moi !

***
Sinon, autre « homme qui…. »,

... ce Giacometti minimal sur les étagères d’un ami : un bouchon de champagne devenu intraitable dompteur. C’est l’homme qui quoi ? L’homme qui se dresse ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Régimes spéciaux

    Aujourd'hui marque un retour des grèves. Encore une grève diront certains ! En cause : la modification des régimes spéciaux. De quoi s'agit-il ? Lire la suite

    Par  Désabusé
    FINANCES
  • Anthologie permanente : Georges Guillain

    à Michel Chaillou Mâts de chêne hommes stercoraires moteurs dessous maintenant de grands remous de vase détritus entre des pieux que la machine enfonce dans... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, POÉSIE
  • Georges Guillain

    est né en 1947. Professeur agrégé de lettres, il enseigne à Boulogne-sur-Mer. Fondateur et organisateur du Prix des Découvreurs, prix national de poésie, décern... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Equité n'est pas égalité

    A quelques heures de Noël, je profite d'un peu de temps libre pour reprendre ma plume laisser en suspens voilà quelques semaines. Lire la suite

    Par  Désabusé
    FINANCES, FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Barack obama, georges bush, nicolas sarkozy: un homme deux clowns.

    Barack obama, georges bush, nicolas sarkozy: homme deux clowns.

    ETATS-UNIS: Le petit con de Bush va bientôt partir.Les Américains vont se choisir dans l'IOWA pour commencer, avant le plat de résistance, leur champion... Lire la suite

    Par  Menye Alain
    HUMEUR
  • Nicolas Sarkozy vous répond

    La rédaction des Sarkozeries négocie actuellement une interview de Nicolas Sarkozy, pour vous permettre de poser vos questions au président de la République. Lire la suite

    Par  Guillaume De Thomas
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Une étrange créature sur Mars

    étrange créature Mars

    Canular ou découverte incroyable? Ces images prises par la sonde Siprit de la Nasa en mission sur la planète Mars pendant l’opération "Mars Explorer" ont... Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES

A propos de l’auteur


Joachim 239 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte