Magazine

Ana Non

Publié le 25 février 2008 par Jpryf

Je viens de découvrir un  roman, déjà ancien puisque paru en 1977 d'un écrivain que je ne connaissais pas: Agustin Gomez-Arcos: Ana Non. C'est le récit bouleversant d'une vielle femme d'Andalousie, qui a perdu son mari et deux de ses fils lors de la guerre civile. Son dernier fils, le"petit" a été placé en prison à vie parce que communiste par le régime de Franco.

Agée, elle quitte un matin sa petite maison et s'en va , à pied,suivant la ligne de chemin de fer vers le Nord ou est emprisonné son dernier fils, avec pour seul bagage un gâteau qu'elle a confectionné pour lui. Elle sait qu'elle va aussi vers sa mort. Le roman nous raconte cette longue marche et si vous ne pleurez pas en le lisant, c'est que vous n'avez pas de coeur.

En tous cas vous vous souviendrez longtemps de cette Anna Paücha, Ana Non qui porte bien son nom.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par fabrice
posté le 17 septembre à 22:58
Signaler un abus

C'est une histoire vraiment boulversante que j'ai découvert quand j'était gamin à la télé. Cette adaptation du livre m'a marquée de part le réçit, les images, l'amour de cette femme, le cruauté de certains et cette fin douce et tragique à la fois.

A propos de l’auteur


Jpryf 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte