Magazine Banque

La banque en ligne chinoise est victime de son succès

Publié le 03 mars 2008 par B3b

L’attrait des Chinois pour les services bancaires en ligne se confirme, comme le témoigne la dernière analyse publiée par l’Atelier Asie, une cellule de veille du Groupe BNP Paribas.

En collaboration avec IP-Label, une société spécialisée dans la mesure de performance sur le web, l’Atelier Asie a étudié la qualité d’accès à différentes plate-formes bancaires en termes de performance et de disponibilité.

Il est intéressant de découvrir dans cet article un tableau comparatif des performances des banques en ligne des principaux pays européens et de la Chine. Si la France se place dans le haut du panier, la Suisse se retrouve par contre, selon cette étude comparative, dans une bien médiocre position en terme de “disponibilité”.

Un article complété de tableaux synoptiques à découvrir ici.

Atelier.fr

L’Atelier Asie a révélé ces derniers mois de très nombreux accords entre les acteurs bancaires et ceux du e-commerce, ou les éditeurs de plates-formes de paiement, ou encore de nombreuses initiatives dans le domaine du paiement mobile. Cependant, comme l’explique cette première étude d’IP-Label sur les performances des principales banques en ligne chinoises de ces douze derniers mois, le chemin semble encore bien long dans le domaine de la qualité délivrée à leurs centaines de millions de clients internautes. Le début de l’année 2007 avait bien commencé, mais une forte dégradation s’est faite sentir en juillet. Soit exactement au moment où un véritable séisme financier a commencé à ébranler les places boursières mondiales.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


B3b 144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines