Magazine Environnement

Le thon rouge est en train de disparaître selon le WWF

Publié le 03 mars 2008 par Maheanuu

thon rougeLe thon rouge est présent dans tous les océans, toutes les mers du monde. Thunnus thynnus et autre Thunnus maccoyii sont appréciés pour leur chaire délicate et goûteuse. C’est une véritable religion culinaire pour les Polynésiens et surtout pour les Japonais, crue ou cuit, c’est un peu l'équivalent de la "vache à lait" en Occident. Vous comprendrez mon désarroi lorsque j’apprend que le thon est en train de disparaître de Méditerranée et qu’il se fera de plus en plus rare dans le Pacifique Sud, selon le Fond mondial pour la nature (WWF) et selon les données du satellite SeaWifs (capteur océanique à large champ de vision).

Pourquoi diable les pouvoirs publics n’ont-il pas su prévenir ce désastre écologique?

Les explications sont diverses, tout d’abord les autorités ne peuvent tout simplement pas garantir la survie du thon. La mise en place de quota n’y changera rien car ils ne sont pas respectés. La survie du thon rouge est surtout menacée par la pêche excessive et par la progression des déserts océaniques.

Désert océanique

“Production phytoplanctonique en été boréal (juin à août 1998), d’après les données de SeaWifs, en fausses couleurs. En vert, elle est la plus élevée. En bleu, elle est la plus faible. La zone verte suit les courants, qui forment un tourbillon océanique, suivant le plus souvent la côte. On voit ici que le grand tourbillon autour du Pacifique sud vient buter sur l’équateur (où le courant s’écoule vers l’ouest).
© Nasa/Goddard Earth Science - Futura Sciences”

Nous sommes tous responsable, en effet, la demande est forte, la grande distribution s’exécute; quoi de plus normal? Sushi, Sashimi, poisson crue, au four ou à l’étouffée, le monde entier raffole du thon rouge.

C’est pourquoi le WWF appelle tout le monde à boycotter ce produit, du consommateur à Carrefour&consort:

Nous appelons les distributeurs du monde entier a suivre les décisions courageuses d’ Auchan en France, et de Coop et Carrefour en Italie, qui ont decide de stopper la commercialisation de cette espece.

C’est quand même dramatique pour la Polynésie Française, et tous les autres pays, qui comptaient sur la pêche au thon pour se refaire une santé économique. Mais mieux vaut un peu de thon que pas de thon du tout:

Les scientifiques les plus optimistes pensent que les réserves mondial ne dépassent pas une dizaine d’année. Les quotas de pêche, qui sont négociés à l’international, sont fixés à des niveaux trop importants et sont systématiquement dépassés par les pêcheurs. La forte demande japonaise, qui achete 85 % de la production mondiale pour la fabrication des sushis, dont un quart rien qu’au Japon, en est partiellement responsable.

Seule une prise de conscience des distributeurs et des consommateurs dans tous les pays concernés peut inverser la tendance. Je commence même à être partisan des “fermes à thon”:


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (3)

Par manu
posté le 29 janvier à 19:01
Signaler un abus

La commission environnement du Parlement européen s'est prononcée à une écrasnate majorité en faveur du classement du thon rouge en annexe 1 de la CITES (48 voix pour, 2 contre!!)

Il faut absolument que Bruno Le Maire, ministre français de l'agriculture est de la pêche se prononce lui aussi en faveur de l'interdiction du commerce international, ce n'est pas le cas comme l'atteste cette vidéo : http://www.dailymotion.com/video/xbwhepm-bruno-le-maire-contre-la-sauvegarnews

Faites lui connaître votre avis : http://www.greenpeace.fr/thon-rouge/

http://www.facebook.com/pages/Cyberaction-pour-la-sauvegarde-du-thon-rouge-/266933986754

Par jcm
posté le 05 mars à 14:19
Signaler un abus

Attention !!!

Comme on ne sait pas faire e reproduire les thons, les "fermes à thons" ne ont que des parcs d'engraissement de thons juvéniles capturés en mer.

Par ailleurs quand on voit les dégâts causés par les fermes à poisson en général (et notamment les saumons) on peut se poser bien des questions sur ces établissements !

Par 
posté le 04 mars à 18:12
Signaler un abus

Bravo pour cette note, personnellement j'ai renoncé à consommer du thon

A propos de l’auteur


Maheanuu 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog