Magazine Internet

Mac Switch - 1 an après

Publié le 04 mars 2008 par Imazine

mac switch bilan
Ca fait un an que j’ai switché sous Mac maintenant. Passage sur un Imac 24″ d’abord et puis un deuxième passage plus récent, côté pro avec un MacBook Pro 15″. J’ai donc arrêté complètement le PC (c’est ‘achement plus facile que la clope). Je suis loin d’être le seul, avec plus de 20% de croissance sur 2007, la stratégie de celui qui a sû switcher sous processeur intel porte ses fruits. Il a su conquérir un public qui avait ses habitudes bien ancrées sous PC, les verrous ont sautés.

mac switch bilan

Pour faire un petit bilan de ce Switch pour ceux qui sont tentés par la bascule, je vous donne ici quelques impressions :

1/ les machines
Les machines sont belles, simples, efficaces, ergonomiques. C’est très soigné et les prix sont devenus raisonnables. On n’est absolument pas déçu, surtout si, comme moi, vous accordez une grande importance au design.
L’Imac est incontestablement une machine d’exception pour la famille. Léger, peu encombrant et 1 seul fil. L’ordinateur est un objet du quotidien, celui là sait se placer dans ce quotidien sans occuper le tiers de la pièce et pourrir le style de votre appart. C’est un véritable objet d’aujourd’hui.

2/ Prise en main perso de Mac OS X
Très simple, prise en main facile et immédiate (Que ce soit Leopard ou Tiger). Il faut prendre le parti de se laisser guider. Le hic, c’est la manipulation des fichiers qui est peu pénible au démarrage et toutes les habitudes que l’ont peut avoir de manipuler des fichiers système. Dans un contexte d’utilisation familiale, c’est intuitif pour toute la famille, même les plus petits.

3/ Prise en main pro de Mac OS X
Je travaille dans le Web donc, zéro difficulté pour le surf et les outils du quotidien. l’Office Mac est assez différent de la version Windows, c’est un peu chaud au début mais on s’habitue vite. Sur un réseau Windows d’entreprise, il sait accrocher le réseau sans aucun paramétrage spécifique, no soucy.

4/ les logiciels
La logithèque devient pléthorique, beaucoup de softs disposnibles. Ce qui était un souci il y a encore 2 ans ne l’est plus. Vous trouvez tout et souvent des softs qui n’existent pas sous PC. Et au pire, si vous ne trouvez pas, vous avez Parallel Desktop qui vous permettra de les installer sur votre Mac. Donc…
Pour la messagerie et le calendrier, Mail, ICal, et la carnet d’adresses sont là. Plus simples mais assez différents et moins intuitifs que Outlook à mon goût. C’est donc l’occasion de changer ses habitudes, j’ai Synchronisé mon Ical avec Google Calendar et l’Iphone. J’utilise les uns ou les autres suivant le besoin, c’est plus simple qu’avant. Un Switch, c’est l’occasion de remettre en cause ses habitudes de travail et de trouver plus efficace.

5/ Compatibilité fichiers, logicielle, matérielle
Pas de souci notable, c’est compatible. Vous ouvrez les fichiers de l’un avec l’autre et réciproquement. Seule spécificité, les fichiers images, videos sont dupliqués sous Windows avec 2 versions de fichiers semant parfois la confusion mais rien de méchant.
Au niveau matériel, pas de souci remarqué. Une chose ressort quand même, c’est que le fait d’avoir des matériels Mac donne encore plus de puissance à l’ensemble, les synergies sont là. Ça prend encore plus de sens, Apple est très doué de ce point de vue. Mais Mac n’est pas fermé, c’est ouvert aux autres matériels, no soucy.

6/ Ce qui me manque
Total commander, un soft dont je me servais pour tout et qui n’existe pas sous Mac.
Le DOS (non je déconne)
Picasa (qui ne tourne pas sous Mac). Je n’aime pas Iphoto, c’est lourd et lent et vous déplace vos photos où vous n’avez pas envie.

7/ ce que je ne voudrais plus lâcher
Une OS qui démarre en 20 secondes.
L’ergo et le design.
Le faible encombrement et 1 seul fil (Pour l’Imac)
Spotlight (La recherche de Mac) et QuickSilver
La fluidité des animations écran sans aucun ralentissement.

Globalement, on ne fait pas plus avec un Mac qu’avec un PC, on fait différent, on fait plus agréable, plus beau, plus fluide. Le bilan est très positif me concernant, je peux me passer de Windows sans aucun souci. Je vous conseille vivement le switch.

Si vous ne connaissez pas encore Imazine, vous pouvez suivre les nouveaux articles si vous le souhaitez en souscrivant au flux rss. Imazine parle de e-commerce, de web et de geekeries. Merci de votre visite !


Autres articles du même sujet





Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Imazine 108 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine