Magazine Santé

CANCER de l’OVAIRE: Avastin retarde la progression de quelques mois – NEJM

Publié le 01 janvier 2012 par Santelog @santelog

Ces résultats, publiés le 29 décembre dans le New England Journal of Medicine, indiquent que le bevacizumab (Avastin) de Roche arrête en moyenne pour 2 mois la progression du cancer de l'ovaire, et jusqu'à 5-6 mois dans le cas de cancers à forte progression. La publication de cette étude intervient quelques jours après l'homologation européenne du bevacizumab en Europe, pour le traitement, en première intention, du cancer de l'ovaire avancé, en association avec une chimiothérapie standard (carboplatine et paclitaxel). D'autres résultats, encore en cours d'analyse, montrent aussi une forte tendance à l'amélioration de la survie.


CANCER de l’OVAIRE: Avastin retarde la progression de quelques mois – NEJM
Ce sont les premiers résultats positifs d'un essai clinique international co-dirigé par les Drs. Amit Oza du Princess Margaret Cancer Program et Timothy Perren du St James's Institute of Oncology, Leeds, UK. "C'est le premier nouveau médicament dans le cancer de l'ovaire de ces 15 dernières années qui améliore les résultats sur la progression de la maladie et ce traitement devrait devenir une nouvelle norme de soins», explique le Dr Oza, oncologue et directeur de l'Unité de recherche clinique au Princess Margaret Hôpital.


Cette étude de 7 ans débutée en 2004 auprès de 1.528 femmes ayant un cancer ovarien de 263 centres, dont 20 situés au Canada a combiné Avastin, administré par voie intraveineuse toutes les 3 semaines pendant 12 mois, à un traitement de chimiothérapie standard. Avastin inhibe le facteur de croissance endothélial vasculaire (VEGF), une protéine associée à la croissance tumorale, en particulier dans le cancer de l'ovaire et à la dissémination des tumeurs. Ce n'est pas un « remède », explique le Dr Oza, mais cela retarde la progression de la maladie, également dans d'autres types de cancer, notamment colorectal, du poumon, du sein, du rein et du cerveau.


L'utilisation d'Avastin dans le cancer de l'ovaire, même pour une courte période améliore les résultats sur la progression, mais la prochaine étape sera de déterminer si Avastin augmente également la survie. Des résultats similaires à partir d'une étude américaine sont également signalés dans la même édition du NEJM. La différence majeure entre les deux études est dans la dose donnée d'Avastin. La question est donc de préciser quelle dose pourrait améliorer encore ces premiers résultats obtenus.


Sources: N Engl J Med; 365:2484-2496 December 29, 2011 A Phase 3 Trial of Bevacizumab in Ovarian Cancer N Engl J Med; 365:2473-2483December 29, 2011 Incorporation of Bevacizumab in the Primary Treatment of Ovarian Cancer (Visuels à titre strictement informatif et non commercial)


CANCER de l’OVAIRE: Avastin retarde la progression de quelques mois – NEJM
Accéder aux dernières actualités sur Avastin


Lire aussi : AVASTIN®: Feu vert de l'Europe pour le cancer de l'ovaire -

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine