Magazine Amérique latine

Une note pour finir 2011 et commencer 2012

Publié le 01 janvier 2012 par Laurent Carré

Puis-ce que c'est l'heure des bilans et des vœux, alors allons-y!!!

Le moins que l'on puisse dire c'est que globalement 2011 n'a pas été une année facile entre Fukushima, la crise de la dette en Europe, le blocage de la politique américaine et la déstabilisation du monde arabe on peut, sans passer pour un pessimiste outrancier, affirmer que le niveau de stabilité de notre système politico-économique mondial a très fortement baissé.

J'ai parcouru un peut les différents éditoriaux de ce matin ainsi que les articles prospectifs sur 2012 et le moins que l'on puisse dire c'est que personne ne déborde d'enthousiasme. En voici ma synthèse personnelle centrée sur les problèmes de l'Europe:

  1. Nous vivons depuis trop longtemps dans l'illusion que tous nos problèmes seront résolus grâce à la croissance future. Nous avons maintenu cette illusion sans douleur avec une drogue dure: l'endettement. Mais voici le temps de la gueule de bois et de la descente.
  2. Il n'y a pas de solutions simples à la crise de la "dette" et aucun homme politique n'est prêt à annoncer la couleur car ce sera très douloureux. En particulier les solutions toutes faites des rengaines populistes de gauche ou de droite: protectionnisme, retour aux monnaies nationales, repli national et identitaires, ne peuvent donner que des résultats dramatiques qui nous renverrais des décennies en arrière. Qui veut revenir au niveau de vie des années 60 ?
  3. Le chemin de crête étroit sur lequel il faut avancer pour éviter de tomber dans le précipice est compliqué en terme politique mais probablement jouable: une plus grande intégration Européenne (comme on ne peut pas revenir en arrière il faut aller de l'avant), des politiques d'amélioration de la compétitivité et surtout une relance de la croissance basée sur les deux points précédents. Le hic c'est que cette problématique n'est pas vraiment dans la bouche des politiques français pour la campagne 2012 (petite note nombriliste).

Je pense que j'aurais l'occasion de revenir sur ces sujets dans les semaines à venir.

Sur ce une bonne année 2012 à tous.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laurent Carré 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte