Magazine Finances

Une seule prédiction pour 2012 !

Publié le 01 janvier 2012 par Patriceb @cestpasmonidee
Prédiction Le premier jour d'une nouvelle année, moment éphémère où se ferme une page pour laisser la place à la suivante, encore blanche, est idéal pour se livrer à l'exercice traditionnel des prédictions. Vous avez déjà pu en lire de nombreuses dans ces colonnes, qu'il me semble inutile de répéter, aussi ai-je choisi de ne retenir qu'un sujet pour cette projection dans le futur : le paiement sur mobile.
Pourquoi ce thème ? Depuis plusieurs années, les "spécialistes" pronostiquent l'avènement imminent du paiement sur mobile et rien (ou presque) ne se passe. Pourtant, 2011 a été l'année du lancement de Google Wallet, de l'arrivée annoncée de PayPal dans le commerce de proximité, de l'explosion de Square..., autant d'événements qui ont enfin bousculé un secteur qui était en train de s'endormir (voire de s'asphyxier). Et, sur cette lancée, 2012 promet d'être une année charnière, à défaut d'être celle de la généralisation.
Aujourd'hui, deux modèles radicalement différents s'opposent : d'un côté, celui des institutions financières, des opérateurs de télécommunication et de Google, basé sur la technologie NFC (sans contact) et, de l'autre, le camp des "startups" technologiques, PayPal en tête, misant sur un porte-monnaie virtuel dans le "cloud" (pour adopter une expression à la mode), où les transactions sont exécutées via internet.
Dans les deux cas, la première difficulté est de séduire les utilisateurs, tant consommateurs que commerçants. De ce point de vue, là où les expérimentations NFC engagées depuis des années par les acteurs "historiques" ont échoué, les nouveaux entrants ont su apporter un second souffle, en imaginant les services complémentaires du paiement (coupons, cartes de fidélité, marketing...) qui pourront peut-être susciter l'engouement. Ajoutons à l'équation leur rapidité d'exécution et leur agilité et voilà pourquoi je crois que l'année à venir sera décisive.
Entre les deux approches en concurrence, la technologie NFC a toujours été considérée comme LA voie royale pour le paiement sur mobile. Malheureusement, elle est fortement handicapée par son exigence d'équipement, en téléphones compatibles pour les consommateurs et en terminaux de paiement adaptés pour les commerçants. La situation s'éclaircit (très lentement) pour les premiers, avec une offre qui s'élargit progressivement, mais l'option sans contact est loin d'être universelle et les seconds sont peu enclins à investir dans une solution qui n'a pas encore fait ses preuves.
Et, surtout, malgré toutes les rumeurs qui circulent, rien ne laisse présager sérieusement d'une intégration prochaine du "sans contact" dans l'iPhone, qui ne serait d'ailleurs peut-être pas très cohérente avec la stratégie d'Apple. Or, sans les utilisateurs du smartphone le plus vendu dans le monde, le paiement sur mobile ne peut demeurer qu'une niche.
En comparaison, le paiement via internet sur mobile ne demande aucun équipement particulier et peut être implémenté, sous la forme d'une application, dans tous les smartphones actuels. De ce fait, un "PayPal" n'aurait besoin, pour réussir, que de conquérir rapidement une base de marchands suffisamment importante, avant la généralisation des téléphones NFC... L'hypothèse est certes hardie mais, lorsqu'on voit comment Square est parvenu à séduire 1 millions d'utilisateurs en quelques mois, elle ne paraît pas totalement irréaliste.
En conclusion, ma prédiction est celle-ci : d'ici à la fin 2012, un acteur "internet" aura suffisamment progressé sur le marché du paiement sur mobile pour être capable de s'imposer et mettre en péril l'avenir du sans "contact". Cet acteur pourrait être PayPal, Square ou même Google, qui a l'agilité nécessaire pour adapter son modèle actuel à un contexte changeant...
Rendez-vous en décembre pour le verdict et, en attendant, je vous souhaite une excellente année 2012, riche d'innovations en tout genre !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patriceb 8194 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine