Magazine Politique

La politique étrangère de la France (pr F. Charillon)

Publié le 01 janvier 2012 par Egea

Voici un petit manuel qui va très rapidement devenir un grand classique. Son format ramassé (165 pages de texte et 70 pages de documents annexés), sa facture classique (l'auteur est depuis toujours un farouche partisan du trois parties, qu'il décline avec classicisme) et son actualité (puisqu'il ne s'agit pas simplement d'un ouvrage d'histoire diplomatique, comme le Vaïsse que j'avais chroniqué en son temps) vont en faire très rapidement un must, indispensable pour les étudiants préparant tel ou tel concours, mais aussi pour le grand public intéressé par une synthèse courte et documentée sur le sujet.

La politique étrangère de la France (pr F. Charillon)
source

1/ Frédéric Charillon est le directeur de l'IRSEM (Institut de Recherche Stratégique de l’École Militaire). Il participait depuis plusieurs années aux Études annuelles de La documentation française (La France en...), et s'est spécialisé dans l'étude de la politique étrangère française. On attendait un ouvrage un peu plus ample que son précédent, qui était déjà de bonne facture (La France peut-elle encore agir sur le monde?, fiche de lecture ici). C'est chose faite avec ce livre convaincant et sérieux.

2/ En effet, il s'agit d'analyser la politique étrangère française après la guerre froide : on le voit, la période est un peu différente de celle du Vaïsse. Surtout, et c'est tout à son honneur, l'auteur se risque à un premier diagnostic de la présidence en cours, exercice d'autant plus difficile qu'elle n'est pas terminée. On ne peut donc établir un "bilan" puisque les résultats de l'action ne sont pas encore évalués dans une certaine durée et il faut se garder du risque partisan : F. Charillon se garde de ses deux dangers avec aisance et sérieux, dans deux chapitres qui donnent d'excellentes clefs d'analyse.

3/ La première partie du livre évoque l'héritage, la deuxième les ruptures, la dernière (en deux chapitres seulement) traite de la difficulté de réformer. En choisissant cette articulation à la fois chronologique et analytique, F. Charillon courrait le risque des redites : il s'en sort bien, et réussit à décrire les permanences et les évolutions, zone par zone, avec suffisamment d'éléments documentés pour que le tableau comporte les détails nécessaires aux nuances, tout en évitant les afflux de références qui rendent certains travaux universitaires trop spécialisés.

4/ Que dire de plus de ce livre de référence ? qu'il comporte des références : assez nombreuses en bas de page (il manque toutefois l'Otan au 21ème siècle -alors qu'on nous ressort le Bozo, désormais obsolète-, et le Gounin sur La France et l'Afrique), et augmentées des principaux discours (19 en tout) des présidents de la V° République, indispensables dans notre monarchie nucléaire, pour reprendre l'expression de Samy Cohen. La bibliographie tient en une page seulement, ce qui est dommage car elle se résume à l'essentiel : il faut se reporter aux notes infra-paginales pour nourrir son appétit. J'ai tout particulièrement apprécié le passage sur la Méditerranée ainsi que les développements sur la diplomatie d'influence.

5/ Que manque-t-il ? Pas grand chose. Peut-être un tout petit peu plus de développements sur ce qui tourne autour de l'émergence (G 20, Brésil et Asie non chinoise). Peut-être une ou deux cartes. Et l'élimination de quelques américanismes : implications au lieu de conséquences, agenda au lieu d'ordre du jour, ainsi que la confusion entre guerre préemptive et préventive. Autant dire des riens, qui ne sauraient affecter la qualité réelle de l'ouvrage.

La politique étrangère de la France, de la fin de la guerre froide au printemps arabe, Frédéric Charillon, La Documentation française, 2011, 239 pages.

O. Kempf


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • J-F Copé, la récidive...

    Copé, récidive...

    J-F Copé, le grand donneur de leçons de l’UMP a égaré la Rolex en or blanc que lui avait offert son grand ami Ziad Takkiedine, pardon, la Rolex en acier,... Lire la suite

    Par  Philippejandrok
    SOCIÉTÉ
  • f (x) = R évolution

    évolution

    f (x) = R comme Révolution Le 17 décembre 2010, cette première étincelle de la révolution s'est rapidement propagée à travers le pays et a réussi à destituer... Lire la suite

    Par  Majeida
    SOCIÉTÉ, TALENTS, A CLASSER
  • Retour d'influence de la France à Madagascar: du grain à moudre pour F. Hollande

    Revenons à Madagascar qui a été au coeur de mon engagement militant dans la Présidentielle et qui va animer mon action politique dans les mois à avenir au... Lire la suite

    Par  Micheltabanou
    SOCIÉTÉ
  • Mackintosh – f/w 2011 collection

    Mackintosh 2011 collection

    Le label britannique Mackintosh vient de sortir les premières pièces de sa nouvelle collection Fall/Winter 2011. On découvre deux nouvelles vestes dans le fameu... Lire la suite

    Par  Glltn
    MODE HOMME
  • Boss Black F/W2011

    Boss Black F/W2011

    HUGO BOSS [Boss Black//2011]Models: Daria Werbowy Mark VanderlooPhotos by Mario SorrentiWWW.CULTURE-MODE.COM Lire la suite

    Par  Hamilton
    MODE FEMME, MODE HOMME
  • F.3.a.r

    F.3.a.r

    FEAR, premier du nom, était un jeu qui avait su poser les bases en ce qui concerne le mélange de FPS et de survival-horror. Depuis, d’autres jeux ont essayé de... Lire la suite

    Par  Gameinvaders
    HIGH TECH, JEUX VIDÉO
  • Originalfake – f/w 2011 collection

    Originalfake 2011 collection

    OriginalFake présente aujourd’hui l’ensemble de sa nouvelle collection Fall/Winter 2011. La marque japonaise a réalisé de nombreuses vestes (duffle coats, pea... Lire la suite

    Par  Glltn
    CONSO, MODE, MODE HOMME

A propos de l’auteur


Egea 3534 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines