Magazine Société

Norbert Segard, prière : Seigneur vous êtes l’amour

Publié le 02 janvier 2012 par Unpeudetao

Seigneur vous êtes l’amour.
Seigneur, faites
que je voie les choses à faire
sans oublier les personnes à aimer,
que je voie les personnes à aimer,
sans oublier les choses à faire.

Faites que je voie les vrais besoins des autres.
C’est si difficile :
de ne pas vouloir à la place des autres,
de ne pas répondre à la place des autres,
de ne pas décider à la place des autres.
C’est si difficile, Seigneur
de ne pas prendre ses désirs
pour les désirs des autres,
de comprendre les désirs des autres
quand ils sont différents des nôtres.

Seigneur faites que je voie
ce que vous attendez de moi parmi les autres.
Enracinez au plus profond de mon être cette certitude
“On ne fait pas le bonheur des autres sans eux”.

Seigneur
apprenez-moi à faire les choses
en aimant les personnes
apprenez-moi à aimer les personnes
pour ne trouver ma joie
qu’en faisant quelque chose pour elles.
Et qu’un jour, elles sachent
que vous Seul, Seigneur, êtes l’Amour.

Norbert Segard (1922-1981).

*****************************************************


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Par Fanny Bavelaer
posté le 12 mars à 16:27

Nous aimerions ressembler à Norbert Ségard, tout au moins nos sociétés ont-elles l'espoir de mériter, pour le futur, des hommes politique qui soient de véritables humanistes.

Par Fanny Bavelaer
posté le 12 mars à 14:15

Norbert Ségard est né à Aniche, petite ville du Nord ancienne capitale industrielle du verre. Norbert Ségard, disparu il y a 33 ans en février 1981, demeurera, par delà le physicien et l'homme d'Etat exceptionnels, un grand humaniste en recherche permanente d'une véritable communion entre les hommes, avec le monde. Ses facultés hors pair l'ont hissé jusqu'aux fonctions d'homme d'Etat de premier ordre, capable de susciter les sympathies et l'admiration au sein même du gouvernement. Bien d'autres personnalités politique de cette époque sont oubliées. Norbert Ségard a incarné le charisme, l'humanisme dont la rareté chez les hommes politique n'appartient qu'aux êtres d'exception. Dans les déserts d'humanité que sont devenus nos gouvernements, son souvenir marque l'empreinte d'un destin mis au service de ses concitoyens, de la Nation. Cette prière,"sa prière", toute d'humilité et d'amour, nous invite à nous approcher pour nous joindre à lui afin de partager sa foi en Dieu par son amour de l'humanité.

Par Fanny Bavelaer
posté le 14 février à 21:03

Aniche, petite ville du nord ancienne capitale industrielle du verre, Norbert Ségard y est né. Norbert Ségard, disparu il y a 33 ans en février 1981, demeurera par delà le physicien et l'homme d'Etat exceptionnels, un humaniste en recherche permanente d'établir une véritable communion entre les hommes, avec le monde. Ses facultés hors norme l'ont hissé aux fonctions d'homme d'Etat de premier ordre, capable de susciter les sympathies et l'admiration au sein même du gouvernement. Norbert Ségard a incarné le charisme, l'humanisme dont la rareté chez les hommes politique n'appartient qu'aux êtres exceptionnels. Dans les déserts d'humanité que sont devenus nos gouvernements actuels, son souvenir marque l'empreinte d'un destin mis au service de ses concitoyens, de la Nation. Cette prière, la prière de Norbert Ségard, est toute d'humilité et d'amour. Elle nous invite à nous joindre, à nous approcher de lui pour partager sa foi en l'humanité, sa foi en Dieu.

Par Max Régnier
posté le 13 février à 15:45

Né à Aniche, petite ville du Nord ancienne capitale industrielle du verre, Norbert Ségard, disparu il y a 33 ans le 1er février 1981, demeurera par delà le physicien et l'homme d'Etat exceptionnels, un grand humaniste en recherche permanente d'une véritable communion avec les hommes, avec le monde. Ses facultés hors norme l'ont hissé jusqu'aux fonctions d'homme d'Etat de premier ordre, capable de susciter les sympathies et l'admiration au sein même du gouvernement. Bien d'autres personnalités politiques de cette époque sont oubliées. Norbert Ségard, par son charisme, son abnégation, demeure présent au coeur de beaucoup d'entre nous. Dans les déserts d'humanité que sont devenus nos gouvernements actuels, son souvenir marque l'empreinte d'un destin mis au service de ses concitoyens, de la Nation. Cette prière, "sa prière", toute d'humilité et d'amour, nous invite à nous approcher et nous joindre à lui pour partager sa foi en l'humanité, sa foi en Dieu.

Par Fanny Bavelaer
posté le 09 juin à 13:08

Nous aimerions tous ressembler à Norbert Segard. Tout au moins nous aimerions tant avoir des hommes d'état qui soient d' abord des humanistes.

A propos de l’auteur


Unpeudetao 369 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte