Magazine Politique

Rien n'est joué...

Publié le 02 janvier 2012 par Falconhill
Rien n'est joué...On est à 16 semaines des élections présidentielles. Les trêves de la fin d'année sont passés, la campagne va pouvoir commencer. Et comme on le sait, elle risque d'être salissante... Enfin, ce n'est pas l'objet de ce billet.
Notre ami Mathieu, le professeur qui n'avait plus blogué depuis un moment, a écrit un superbe billet en cette fin d'année. Et cet historien émérite nous propose une liste avec le constat suivant : "aucune autre élection n'a donné le résultat attendu".
Il a raison... La liste à la Prévert est éloquente :
  • 1992 : référendum sur Maastricht. Le oui doit passer les doigts dans le pif, il le fait d'une pichenette...
  • 1995 : Balladur devait triomphalement être élu. On repassera Nicolas Sarkozy en Janvier, à l'heure de vérité, expliquant que Balladur pouvait "être élu dès le premier tour". Et on se souviendra du brillant discours de Seguin : "circulez, y a rien à voir"...
  • 1997 : Chirac dissout l'Assemblée. Normalement, la droite devait repasser. Normalement...
  • 2002 : Election imperdable pour Lionel Jospin. Bravo...
  • 2005 : Référendum sur le traité constitutionnel européen. Le Oui doit passer haut la main. Ben non...
  • 2007 : Encore une élection imperdable pour la gauche. Bon, c'était Ségolène Royal en face...
  • 2007 : Législatives triomphales pour la droite. Ben non...
La liste proposée par Mathieu est intéressante. On pourrait rajouter 1981, où Valérie Giscard D'Estaing été élu par les sondages en Janvier 1981. Et puis non...
Qu'en tirer comme conclusion ? Aucune. Sinon que rien n'est joué... Quand j'entends Benoit Hamon (qui contribuera certainement à la haute tenue de cette campagne électorale) parler de "débâcle électorale" pour Sarkozy, je revois justement ce même Sarkozy, en 1995... Qui devait avoir son champion élu dès le premier tour. L'humilité en politique, toujours...
Non, rien n'est joué. On verra bien ce qui se passera. Aujourd'hui, Hollande doit l'emporter 100 fois. Comme d'autres avant lui. Dans 16 semaines, on verra peut être un Sarkozy nouveau ? un Bayrou qui aura réussi à susciter espoir et désir ? Peut être même Hollande élu (ce qui serait une surprise de voir qu'il n'y a pas de surprise) ?
Hervé Morin ? Non, quand même pas...
On verra bien. En tous cas, la période qui vient s'annonce autant irrespirable que passionnante. A suivre, voir si on rajoutera, dans nos livres d'histoire politique, une autre puce pour rappeler qu'en politique, rien n'est jamais joué...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Falconhill 1379 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines