Magazine Côté Femmes

Apiniouièr

Par Laviereveedunefee

Apiniouièr

Que la joie et la réussite règnent en maître sur cette année. Que les ombres agaçantes repartent avec cette foutue année 2011, qui bien qu’ayant apporté son lot de bonnes nouvelles, s’est quand même déroulé sous des hospices plutôt négatifs.

N’oublions pas que 2011 a tout de même signifié la fin du chomdu pour ma pomme, et c’est pas du luxe.

Alors en 2012, je vais :

- Essayer de trouver un toit digne de son nom et qui ne me coûte pas un bras. Paris se révélant plus impitoyable que Dallas, je n’ai jamais eu autant de mal à trouver un logement pas trop pourri, pas trop cher et ne demandant pas 3500 euros de salaire et 12 garants pour un studio de 20m². J’aurai dû emménager il y a une semaine mais j’ai encore vécu des aventures rocambolesques (teasing teasing).

- Migrer enfin ce blog en .fr. C’est en cours avec un design de dessous les fagots qui se prépare et qui va sûrement s’avérer être un petit bijou. Espérons que je sache en tirer partie avec toutes ces histoires de CSS, de widgets, de FTP et de mises à jour WordPress.

Révéler la femme qui est en moi. Me sentir belle, me sentir bien. Ne plus enfiler le 1er pull qui passe tous les matins et faire un effort pour apprivoiser les coiffures tendances à Paname. Faire du tri, virer l’inutile pour se concentrer sur les choses importantes. Acheter un petit carnet pour se rendre compte des évolutions. Sortir de ce corps de Mamie et continuer le Bollywood Fitness. Reprendre le yoga, histoire de me détendre du string.

- Mettre au point une solution pour mettre plein de sous de côtés tout en faisant un max de shopping. Le 1er qui dit “prostitution” sort immédiatement d’ici.

- Last but not least : arrêter de dépenser une énergie précieuse en haïssant les gens, ne plus m’énerver dans ces situations qui donnent l’impression que le monde est contre toi (alors que c’est faux). Ne plus vouloir changer les gens ou le passé, c’est du temps gaspillé à rien. Leur fermer la porte purement et simplement, et l’ouvrir aux gens qui le mérite, aux amis qui sont là, qui ont besoin de soutien et qui nous aiment tel que l’on est.

Il n’est jamais trop tard pour s’améliorer. Bonne année !



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laviereveedunefee 41 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte