Magazine France

Ce gouvernement qui navigue à vue… et à rame !

Publié le 02 janvier 2012 par Gédécé @lesechogaucho

Ce gouvernement qui navigue à vue… et à rame !Quant au dossier Seafrance, on aura rarement connu gouvernement plus incohérent dans ses déclarations publiques qu’il puisse ainsi en la bouche de l’extrême droitier Mariani dénoncer hier le “fanatisme” des représentants des salariés pour annoncer fièrement le lendemain que l’Etat soutiendrait le projet de reprise… desdists syndicalistes si odieusement  vilipendés alors qu’ils  se battent constructivement pour la préservation de 880 postes à Calais, sans parler des emplois induits.

On est dans le jusqu’au-boutisme, je dirais même du fanatisme qui nous mène au suicide collectif, pérorait il y a peu avec sa perfidie habituelle le serpent d’extrême droite qui a les faveurs du Président.

On aurait donc changé d’avis, Mr Mariani ? Manifestement oui puisque le Président lui-même a mouillé sa chemise en  demandantlundi à la SNCF de mettre en place une indemnisation supra-légale exceptionnelle en faveur des salariés licenciés de sa filiale SeaFrance, pour lancer leur coopérative ouvrière (Scop)

On pourrait se féliciter de ce que les imbéciles changent d’avis si ne subsistaient encore un grand nombre d’interrogations et de doutes sur les intentions réelles d’un gouvernement qui fait tant preuve d’amateurisme… mais peut également se montrer particulièrement retors.

La confiance est tellement ébranlée que je comprends trop bien les salariés qui préféreraient prendre leurs indemnités et se casse d’un tel guêpier. Question de sagesse.

Plus populaire que cette droite là.

NB. J’ai attendu jusqu’à 22H30 que Mariani s’exprime sur ce dossier. C’était sur BFMTV.   En vain : il n’a pas changé d’avis, c’est donc un imbécile, puisqu’il a maintenu ses propos contradictoires.  Si le projet est aussi suicidaire qu’il le dit, ce gouvernement l’est donc tout autant d’envisager sérieusement de le soutenir à hauteur  de 30 millions d’euros !  Cette attitude est incompréhensible, sinon à considérer que l’on veuille démontrer qu’il n’y a de leur part aucun blocage lié à leur idéologie ultra-libérale à encourager un projet de SCOP, relevant davantage de l’économie alternative… Mais cela serait tellement fou que je me refuse à valider cette hypothèse.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134047 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog