Magazine Restos & Bars

Brunch au Comptoir (ex Paris-Marrakech)

Publié le 04 mars 2008 par Chrisos

Comptoir rue Berger 75001 Paris, restaurant Halles
Le Comptoir (ex Comptoir Paris-Marrakech), bar, restaurant, lounge, marocain.
27 rue Berger, 75001 Paris.
Tél. : 01 40 26 26 66.

Trois semaines après avoir pris une infusion digestive un dimanche après-midi au Comptoir, c’est cette fois pour un brunch, avec Oanèse et quelques uns de ses amis période Italie (Amaury, Denis et Sandrine, un ami et une amie d’Amaury, de Montpellier). Arrivés les premiers avec Oanèse, nous sommes installés à une table pour six (réservée par Denis) côté rue Sauval. Tables basses, banquette qui a l’air confortable de l’autre côté, sièges bas et sans doute confortables si vous faites moins d’1,70m en face (si vous êtes plus grand(e), tant pis!). Nous avons le temps de lire la carte, le temps que les autres nous rejoignent. Une plante sera poussée et ça se serrera à 4 sur la banquette.

Le choix entre plusieurs formules de brunch : végétarien à 22,5€, traditionnel à 23,5€, berbère à 24,5€. On commence avec du pain (moyen, coupé depuis trop longtemps) et quatre grand verres de miel, nutella, crème de marrons et confiture de fraise (pas maison, industrielle, trop sucrée).

Comptoir rue Berger 75001 Paris, restaurant Halles

La différence est au niveau des plats principaux : des légumes en ratatouille pour le végétarien, une salade au poulet pour le tradi, des brochettes d’agneau légèrement épicé/mariné pour le berbère. Le reste est commun aux 3 brunches, et il faut choisir entre :

  • boisson chaude : thé ou café américain,
  • jus fraichement pressé : orange ou pamplemousse (vraiment frais, un peu trop, à cause des petits glaçons),
  • quatre-quarts maison ou crêpes berbères (tièdes au début, froide à la fin, légèrement épaisses, un peu sèches, décevantes ; avec du miel, ou de la crème de marrons, c’est un peu meilleur),
  • fromage blanc parfumé à la fleur d’oranger (bien, frais, agréable, avec quelques raisins secs) ou salade de fruits.

Il y aura aussi des œufs plutôt bien brouillés et des pommes de terre grenaille, un peu sèches. Cela donne une assiette comme celle que l’on voit ci-dessous. Viande trop sèche, goût moyen, c’est en fait la formule “végétarienne” d’Oanèse qui avait finalement l’air la plus appétissante.

Comptoir rue Berger 75001 Paris, restaurant Halles

Service pas trop mal, ensemble correct (~24€/personne) pour un déjeuner en groupe où le plus important est de se retrouver et pas forcément dans l’assiette. Mais pour sensiblement le même prix, il y a plein d’adresses presque aussi centrales où l’on trouve mieux le week end pour un brunch.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chrisos 588 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines