Magazine Société

Grosse faille dans le service de sécurité d'Obama

Publié le 04 mars 2008 par Rene Lanouille

Grosse faille dans le service de sécurité d’Obama

Barack Obama est-il un homme bien protégé ? Alors qu’on affirme que les services secrets veillent à sa protection, un récent meeting à Dallas laisse penser que la sécurité du sénateur noir de l’Illinois est mal assurée.

L’incident s’est déroulé la semaine dernière à Dallas, la ville où John Kennedy a été assassiné en 1963. Alors qu’Obama donnait un meeting devant 17 000 supporters la semaine passée, le service de sécurité a arrêté de fouiller le public plus d’une heure avant le début du rassemblement. Selon un journal de Dallas, « The Forth Worth Star Telegram », la police a arrêté de vérifier aux détecteurs de métaux si d’eventuels supporters d’Obama portaient une arme sur eux. Les sacs à mains n’ont pas été fouillés ni les sacs contenant des ordinateurs.

Le chef de la police de Dallas, T.W. Lawrence, s’est défendu en affirmant que la foule massive et importante avait obligé à accélérer les fouilles afin de ne pas retarder le début du meeting. Lawrence a même ajouté qu’il avait ressenti une petite inquiétude, vite dissipée car « l’atmosphère était joyeuse et bon enfant. » Plusieurs officiers de police se sont exprimés dans le journal, sous couvert d’anonymats, en affirmant qu’ils avaient craints pour la sécurité de Barack Obama tout au long de son discours qui dura plus d’une heure. Contactés par le quotidien, les services secrets n’ont pas daigné répondre aux affirmations du journal.

par Anthony


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine