Magazine

Sarkozy 0 – Hegel 1

Publié le 03 janvier 2012 par Cdsonline

Sarkozy 0 – Hegel 1Lorsque Nicolas Sarkozy dit: “La diversité c’est positif, mais permettez-moi de vous faire réfléchir que la diversité n’existe pas s’il y a pas l’identité.” 

il ignore que Hegel lui avait déjà répondu plus de deux siècles auparavant:

… c’est l’identité vide à quoi demeurent fermement attachés ceux qui ont coutume de la prendre comme telle comme quelque chose de vrai et d’avancer toujours que l’identité n’est pas la diversité, mais que l’identité et la diversité sont diverses. Ils ne voient pas qu’en cela déjà ils disent eux-mêmes que l’identité est quelque chose de divers, car ils disent que l’identité est diverse par rapport à la diversité.” (Phénoménologie de l’esprit, 1807)

En deux phrases, Hegel montre l'exemple de ce qu'est la philosophie en son essence, à savoir un apprentissage de la pensée, mais pas selon n'importe quel protocole, un mode combatif noté par Wittgenstein dans son tractatus: "la philosophie est une lutte contre la manière dont le langage ensorcelle notre intelligence".

Chaque énoncé dit toujours plus ET moins que ce que le sujet "voulait dire":

• plus dans la mesure où les assonances, les associations, les connotations liées à chaque énoncé le déportent dans un champ de signifiance non "voulu" a priori par le sujet

• et moins car l'énoncé restreint par sa forme limitée l'étendue d'un champ de signification plus vaste qu'il ne saurait contenir.

Chaque énoncé dit donc simultanément AUTRE CHOSE que ce que le sujet voulait dire, ce en quoi René Char remarque: "les mots savent de nous des choses que nous ignorons d'eux".

Ce "savoir" sédimenté dans les mots eux-mêmes, et que l'on peut appeler "inconscient", est un savoir qui ne sait pas lui-même, reposant dans l'attente d'un sujet qui l'énonce.

D'où la dette de la psychanalyse à l'idéalisme allemand — et à la dialectique de Hegel en particulier ! — Hegel notant le premier que par son énonciation même, le sujet dit toujours autre chose que ce qu'il voulait dire. Sur l'exemple ci-dessus, le sujet Sarkozy "veut dire"  que l'identité est radicalement autre que la diversité, qu'elle prime sur la diversité qui ne saurait exister sans elle, et ce faisant, par son énonciation même, il dit le contraire exact de ce qu'il "veut dire", il détermine l'identité comme radicalement "diverse" de la diversité, moyennant quoi la diversité se trouve inscrite dans le noyau même, dans l'identité même de l'identité.

L'écart entre ce que le sujet "veut dire" (ce qu'il "pense") et ce qu'il "dit effectivement" (la forme de son énoncé) correspond précisément à la différence marquée par Lacan entre signification et signifiance…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • La crise vote Sarkozy

    crise vote Sarkozy

    Le glaive de la Justice new-yorkaise vient de trancher le fil des derniers soupçons qui pesaient sur DSK, mettant fin à un feuilleton qui a autorisé des gloses... Lire la suite

    Par  Legraoully
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarkozy le Libyen ?

    Le correspondant européen de la BBC suggère, une nouvelle fois, à la Libye d’élever une statue à notre président. (N.Sarkozy grand homme Libyen ?) Cette guerre... Lire la suite

    Par  Christophefaurie
    SOCIÉTÉ
  • Schopenhauer versus Hegel à l’Université de Berlin

    Schopenhauer versus Hegel l’Université Berlin

    Lorsque nous pensons à Arthur Schopenhauer (1788-1860), ce que nous faisons en premier, presque sans faute, c’est de nous référer à son style incomparable. Lire la suite

    Par  Cardigan
    BONS PLANS, CONSO, CÔTÉ FEMMES, CULTURE, VOYAGES
  • L'hommage à Mr Sarkozy

    L'hommage Sarkozy

    NICOLAS SARKOZY :A l’heure où tous les pizzaïolos de la planète s’apprêtent à doubler la dose de levure dans la pâte à pizzas pour qu’elle soit aussi gonflée qu... Lire la suite

    Par  Douillon
    CARICATURES, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarkozy le Libyen

    Sarkozy Libyen

    Après Lawrence d’Arabie, voilà Sarkozy le Libyen. C’est sous ce sobriquet que le président français est désormais désigné dans les milieux diplomatiques, écrit... Lire la suite

    Par  Letombe
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarkozy porteur de valises?

    Nous avions Jacques Chirac glissant des billets dans un coffre-fort (affaire Méry), Dominique de Villepin les comptant (affaire Bourgi), voilà que Michel de... Lire la suite

    Par  Bernard Girard
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Sarkozy : l’impasse ?

    Sarkozy l’impasse

    5 ans après le « travailler plus pour gagner plus », la France qui se lève tôt et le bouclier fiscal, que reste-t-il du sarkozysme en tant que pensée politique ? Lire la suite

    Par  Pierre
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Cdsonline 606 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte