Magazine Marketing & Publicité

Affaire Kengo: Les agresseurs pardonnés

Publié le 03 janvier 2012 par Rm Communication
Affaire Kengo: Les agresseurs pardonnés

Kengo Wa Dondo (président du sénat de la RDC)

A Kinshasa, les sympathisants de Léon Kengo ont organisé ce lundi 2 janvier une conférence de presse. Il s’agissait de donner des nouvelles du leader de l’Union des forces du changement, agressé samedi 31 décembre près de la gare du Nord, à Paris et indiquer la ligne de conduite du parti.

Le ton est grave. Les mines tendues. Une cinquantaine de membres de l’UFC sont présents. Après avoir indiqué que leur leader se remet de ses blessures, le secrétaire exécutif du parti, Michel Bongongo explique que Léon Kengo pardonne aux auteurs de l’agression : « Conscient du fait que la violence aveugle engendre souvent une autre violence aveugle, convaincu du bien fondé de sa démarche politique, Léon Kengo pardonne à ses agresseurs qui ont agi dans l’aveuglement de la passion et les assure de sa fraternité ».

Prudents les responsables de l’UFC se sont bien gardés d’identifier les agresseurs. Ces derniers reprocheraient à Léon Kengo sa participation à la prestation de serment de Joseph Kabila, argument balayé par Michel Bongongo : « Comme c’était une manifestation hautement officielle, il était du devoir de M. Kengo, quelles que soient ses convictions d’être là, parce qu’il est le président du Sénat. Ne nous mettons pas à confondre les choses ».

Malgré les traumatismes de l’agression, le secrétaire exécutif de l’UFC affirme que Léon Kengo ne va pas quitter la scène politique et qu’il a, au contraire, déjà repris ses dossiers. Selon un de ses proches à Paris, il devrait sortir d’ici 48 heures de l’hôpital.

Source RFI



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rm Communication 5167 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte