Magazine Politique

SeaFrance: «l'Etat doit se mobiliser pour sauver ces emplois et non les détruire.»

Publié le 03 janvier 2012 par Aurelinfo

La semaine dernière Benoît Hamon s'était porté acquéreur symboliquement de 2 parts de la société Sea France. Lors du point presse, le porte-parole a tenu à revenir à nouveau sur SeaFrance.


"Seule l'opposition se mobilise pour la société... par PartiSocialiste

«Depuis qu'ils ont été reçu ici, la CFDT a pu être reçu par le Secrétaire d’État aux transports qui les a insulté en les traitant de fanatiques car les ouvriers veulent monter une SCOP »
Seule l'opposition se mobilise pour l'emploi
Le porte parole du parti socialiste en a appelé à la responsabilité de l’Élysée dans la reprise et la gestion du dossier.
« Au bout du compte au moment où l'opposition se préoccupe de l'emploi, l'Élysée se réveille enfin sur un dossier ou l'on attend qu'il intervienne pour dire comment l’État, plutôt que de laisser financer un plan social à la hauteur de 54 millions d'euros, sauvera ces 1000 emplois directs, 1000 salaires et 1000 familles et 1000 emplois indirects ? »
Benoît Hamon rappelle que « seule l'opposition se mobilise pour l'emploi, ainsi que la Région Nord pas de Calais qui s'était engagé à hauteur de 13 millions d'euros auprès de la société SeaFrance».
«J'espère que l'intervention de l'Etat ne se limitera  pas à brader les actifs de SeaFrance par des ventes à des prix symboliques des bateaux qu'il leur reste, mais qu’enfin l'Etat se mobilise pour sauver ces emplois et non les détruire.»


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurelinfo 1319 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine