Magazine Société

Harkis 2012, le choix d’une bonne année, on verra !

Publié le 03 janvier 2012 par Harki45
Harkis 2012, le choix d’une bonne année, on verra ! Je n'ai pas la prétention de mais je serais bien incapable de vous dire de quoi 2012 sera fait pour les harkis. Une chose est sûre, cependant, si on se fie depuis 2007, nos vœux de promesses sur la Responsabilité des massacres des harkis ne connaîtront pas plus un succès de notre revendication dans l'avenir que par le passé. La promesse a pratiquement disparu à la grandeur de notre démocratie et vous l'avez sûrement compris vous aussi, la promesse n'est pas seulement un dit mais doit être un fait. Presque 50 ans après, nous ressentons de vivre encore de la colère, du mépris et de l’oubli fait aux harkis et aux enfants de harkis dont les promesses ne sont et seront jamais clairs et précises. Dans notre merveilleux siècle où les humains sont plus instruits que jamais, on vend encore des promesses et on laisse des hommes et des femmes mourir dans l’oubli en continuant d'affirmer à nous aider. Stop, nous ne tolérerons pas l'intolérable en cultivant une mauvaise conscience qui dédouane de toute responsabilité des faits perpétrés après les accords d’Evian en 1962 jusqu’au rapatriement et ses échecs. On a dicté une certaine histoire des harkis, ce qui serait sans doute une histoire unique s'il n'y avait pas ses harkis pour rétablir une certaine vérité. Ce qui nous laisse encourageant aujourd'hui, c'est de dire que ça n’a pas été probablement toujours été comme çà et ce qui tendrait à démontrer que tant qu’il y aura des gens pour se battre il y aura toujours un espoir. Pour conclure, que faut-il prédire pour 2012 ? Tout simplement, il suffit de regarder le passé, qui, dit-on, est garant de l'avenir. À moins d'avoir au fond de soi une réserve d'espoir qui permet de croire au miracle, mais cela fait bientôt presque 50 ans qu’on ne croit plus au père Noël ! Ne soyons pas pessimiste, je souhaite que les harkis ne reculent pas devant la tâche titanesque de faire reconnaître une page sombre de l’histoire de France que celui des harkis. J'espère aussi que les représentants d’associations de harkis seront porteuse d'une même voix qui donne sa juste part à tous les harkis qui la composent et qui cesse de bâillonner ceux et celles qui sont porteurs de paroles nouvelles. Trouvons notre voix, car le temps nous est compté. Je vous souhaite une année stimulante, dérangeante et emballante. Une année où votre présence devra être disponible. Une année faite de décisions à prendre dont on se souviendra tous longtemps. Une année où on fera tout ce qui doit être fait pour enfin que nos combats aboutissent et que nous puissions parler d’avenir. L'équipe Mon Harki.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Harki45 1604 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte