Magazine Football

Bossis : « Revenir à Nantes ? Pourquoi pas »

Publié le 03 janvier 2012 par Yannc83

Bossis : « Revenir à Nantes ? Pourquoi pas »Maxime Bossis, ancien défenseur du FC Nantes, et actuellement consultant pour Orange Sports, ne serait pas contre un retour au sein de son club de coeur.

Un retour à Nantes d’accord mais pas à n’importe quelles conditions : « Avec les décideurs actuels, non ! Avec d’autres, pourquoi pas… Mais encore une fois je ne suis pas demandeur, et je ne l’ai jamais été. C’est peut-être pour ça que je n’ai connu qu’une expérience de dirigeant (rires) ! En tout cas, si on fait le bilan avec le FCNA, il sera difficile de faire plus mal » a-t-il déclaré au site Foot13.

« Il faudrait évidemment des gens différents à sa tête et un discours plus proche de ce que pouvaient transmettre des coachs comme Suaudeau ou Denoueix, le tout adapté aux réalités actuelles, aux nouvelles normes de la société. Il est un fait que les meilleurs jeunes ne viennent plus à Nantes mais préfèrent désormais Rennes, Toulouse, Sochaux… La génération Toulalan a été la dernière à sortir de la Jonelière. Tout est à reconstruire » a-t-il ajouté.

Maxime Bossis en bref
Né le 26 juin 1955 à Saint-André Treize Voies
Parcours
Joueur : Saint-André (1969-70), La Roche sur Yon (1970-73), Nantes (1973-85), Racing Paris (1985-90), Nantes (1990-91)
Palmarès : champion de France en 1977, 1980 et 1983, coupe de France en 1979 (finaliste en 1983), demi-finaliste de la C2 en 1983. 502 matchs de Ligue 1, champion d’Europe 1984, demi-finaliste de la Coupe du monde 1982 et 1986.
International : 76 sélections (1 but)
Dirigeant : Commission centrale de la coupe de France, président (1993-1995), St-Etienne, directeur sportif (1996-97)
Profession : consultant pour Orange Sports

Tags: 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yannc83 91761 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines