Magazine France

#presidentielle2012.com, quand le net est une arme de dissuasion massive

Publié le 03 janvier 2012 par Gédécé @lesechogaucho

#presidentielle2012.com, quand le net est une arme de dissuasion massiveDans l’espoir plus ou moins conscient de provoquer du débat sur ce point, comme cela est l’un de mes plaisirs, j ‘aimerais réagir ici au billet que je viens de lire de Marc Vasseur à propos de l’influence du net sur la campagne présidentielle, et intitulé Présidentielle 2012 : l’élection ne se jouera pas sur le Net.

Marc peut toujours se servir de la caution (morale ?)d’un Erwann Gaucher, il n’en demeure pas moins qu’à mes yeux ils se trompent tous deux, pour une seule simple et bonne raison. Je ne remets nullement en cause leur brillante analyse à l’un et l’autre, je n’en ai pas les compétences. Mais je me dis tout simplement qu’il suffit parfois d’une simple bévue de l’impétrant du style de la Porsche de DSK avant ses affres existentielles, d’une vulgaire trouvaille éventuellement sujette à buzz comme ce genre de « L.O.L.eries », ou d’une quelconque affaire de nature à décrédibiliser un politique comme celles qui sont évoquées ici pour que tout un plan média soit foiré et qu’une carrière bascule. Certaines images collent à la peau des candidats bien plus sûrement ensuite que tous les beaux discours du monde.

De plus, certaines rumeurs font parfois plus de mal que toutes les campagnes, même les plus dénigrantes et au ras des pâquerettes, comme c’est le cas du registre que semble donc privilégier les umpistes à l’endroit d’un candidat dit de gauche (que je n ‘apprécie pourtant pas particulièrement comme chacun le sait maintenant), ce que je déplore.

Or, quel est le média favori des français pour colporter les rumeurs, je vous le donne en mille ? Souvenez vous de la légende du mari salafiste de Martine Aubry, pour seul exemple… et de qui la propagea. Et contribua à son essor… je ne vous dis que ça.

Enfin, j’ai l’intime conviction, sans pouvoir encore le prouver ni l’argumenter factuellement – l’avenir le dira -  que les méthodes plus alternatives  utilisées par exemple, au hasard, par le front de gauche sur le site Place au Peuple, plus inventives et amusantes, qui jouent davantage sur le registre de la dérision sont bien plus efficaces que toutes les campagnes de com traditionnelles trop purement informationnelles.

Mais ce n’est que mon humble avis. Et le vôtre ? Croyez vous franchement qu’avec un clavier on puisse changer la face du monde ? C’est à vous…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte