Magazine Politique

Le Havre d'Aki Kaurismäki

Publié le 03 janvier 2012 par Leunamme

Allez, une petite pépite cinématographique pour bien commencer l'année. Un de ces petits films qui font du bien au moral et vous réconcilie au moins pour un temps avec l'humanité. Je veux parler bien entendu du dernier film d'Aki Kaurismäki, "Le Havre". L'histoire est simple et rappelle malheureusement une réalité trop courante dans nos contrées dites civilisées.

Marcel Marx est cireur de chaussures dans cette bonne ville du Havre. Il a bien tenté autrefois une carrière d'écrivain, mais le succès l'a fui, alors il est cireur de chaussures. Il vit chichement avec sa femme, Arletty, dans une ancienne petite maison de pêcheur dans un quartier populaire. Certes, il n'est pas riche, mais avec ses amis commerçants, son chien, et surtout Arletty, on peut dire qu'il est heureux. Mais deux évènements vont bouleverser sa vie. Arletty va tomber gravement malade. Surtout, un jeune immigré clandestin qui cherche à tout prix à rejoindre sa mère à Londres va trouver refuge chez chez lui. Il devient alors évident pour Marcel qu'il doit lui porter secours.

Si l'histoire fait évidemment penser au magnifique film de Lioret, "Welcome", le traitement est différent. En fait, on est dans un film de Kaurismäki, qui est un genre cinématographique à lui tout seul. Un cinéma basé sur la référence et l'hommage à certains grands cinéastes : Duvivier et ces décors qui sentent bon les années 30, Truffaut avec la façon de jouer très théâtrale et surtout la présence de Jean-Pierre Léaud. Un cinéma emprunt de nostalgie, les décors évidemment, les costumes, les voitures venues tout droit des années 70, mais surtout ces petites rengaines rock pleines de douceur et de mélancolie qui peuplent tous ses films. Et quelle idée de génie d'avoir sorti de la naphtaline le grand "Little Bob", ce rockeur unique qui trouve forcément sa place dans l'univers du cinéaste finlandais, puisque comme lui, il n'a jamais fait de concessions sur son art.

 De la nostalgie, donc. Plein les mirettes, comme une madeleine de Proust. Mais "Le Havre" n'est pas que cela. C'est d'abord et avant tout un film qui nous parle de notre époque. C'est un immense coup de gueule contre les politiques migratoires iniques en vigueur dans toute l'Europe, contre cette logique qui consiste à s'en prendre aux plus faibles pour asseoir sa popularité ou pour masquer l'ineptie du reste de sa politique. C'est surtout un message d'espoir en l'humain, un rappel qu'à Calais, à Sangatte, à Lampedusa se sont bien des chaînes de solidarité qui parviennent un tant soit peu à briser ces politiques imbéciles qui nous gouvernent.

Pour tout cela, "Le Havre" est un film essentiel et unique. Mais aussi pour encore une raison supllèmentaire : l'univers de Kaurismäki ne serait rien sans l'apport de son acteur fétiche, André Wilms. Je l'avoue, je ne le connaissais pas. Quel dommage ! Il apporte son humour, sa joie de vivre, sa décontraction. Il est le complément naturel au penchant un brin dépressif du Finlandais. Bref, sans lui, le film n'existe pas.

Allez voir "Le Havre", c'est le meilleur antidote contre la bêtise et la sinistrose.

 
LE HAVRE : BANDE-ANNONCE Full HD

Sur le sujet :

Dasola a également beaucoup aimé ce film.

 Sur d'autres sujets :

Le programme du Front de gauche sur les institutions ? C'est chez Annie.

Pour Gauche de combat, la présidentielle se jouera sur le net.

Les Témoins du temps présent : un nouveau blog vachement bien, lui aussi clairement engagé à gauche.

Un petit voyage dans le monde Nougaro, grâce à l'ami K.

Vachane, un vrai parcours politique de militante de terrain. Et en plus, elle est de mon coin (enfin moi, j'ai quitté physiquement ! ).

La truculente définition de la fortune par Maurice Leblanc ? C'est sur le blog de la gauche alternative choletaise.

gballand vous explique pourquoi il faut appeler son chien "Sarko".

A lire absolument : les scènes de la vie trépidante d'un camelot du 9-3, de CuiCui fit l'oiseau.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Leunamme 1306 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines