Magazine

Note2be fait des émules...

Publié le 04 mars 2008 par Gaellef
Après la décision du tribunal de suspendre toutes données nominatives disponibles sur le site Note2be, qui permet de noter les enseignants, un petit nouveau sur le web reprend le concept: Note2bib. Cette fois, il s'agit de noter son médecin...


Après les enseignants, c'est au tour des médecins d'être soumis aux jugements des internautes. Les patients sont invités à évaluer leur médecin autour de critères aussi divers que l'acceptation de la carte vitale, les dépassements d'honoraires, ou encore la qualité d'écoute ou la clarté des explications. En attendant la mise en ligne, qui devrait  intervenir le 15 mars,  le créateur du site appelle les internautes  à indiquer sur le portail net s'ils adhèrent ou non au principe de notation du corps médical. Après les violentes réactions suscitées par le site Note2be, ce nouveau concept provoque déjà la polémique.
Un concept en vogue outre-Atlantique

Si le concept crée la controverse en France, il a été largement adopté au Canada ou aux Etats-Unis où de nombreux sites d'évaluation existent. Mais le problème d'une éventuelle manipulation des commentaires et des notes fait débat. Afin d'éviter les abus, le concepteur du site propose de ne mettre en ligne les avis concernant un médecin que lorsque cinq internautes au moins se seront exprimés à son sujet. Il annonce également que les médecins concernés pourront réagir aux notes que lui attribuent ses patients. Ils se verront également soumettre dans certains cas, les commentaires avant parution. Fort de l'expérience du site Note2be, Les concepteurs affichent une grande prudence. A quand d'autres adaptations du concept Note2? Certains internautes proposent déjà Note2boss*...
Gaëlle F.

*Forum Le Post

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gaellef Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte