Magazine

L'affront et l'excuse

Publié le 03 mars 2008 par Zorbas
Représentant dans l'édition à l'époque, j'ai déjeuné un jour avec un de mes libraires lyonnais.

Il m'a raconté l'anecdote suivante:

Nasr Eddin Hodja déjeunait un jour chez un de ses illustres amis. Ce dernier lui demanda:
- Nasr Eddin, donne-moi un exemple où l'excuse est pire que l'affront.
- Oulala ! Tu me prends à jeûn.... Je vais avoir du mal à te répondre. Mangeons plutôt ces plats succulents que ta jeune épouse nous a préparés.
Et ils commencèrent leur repas.
A un moment que son ami se servait sur la desserte à côté de lui, Nasr Eddin lui asséna une grande claque sur les fesses. Piqué au vif, son ami se tourna et lui dit:
- Ca va pas non ? T'as viré casaque, ou quoi ? Je ne te savais pas intéressé par les hommes, surtout tes amis !
- Excuse-moi, lui répondit le Hodja. J'ai cru que c'était ta femme !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zorbas Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte