Magazine

Origines de la réflexologie

Publié le 04 mars 2008 par Merlinbreizh
Origines de la réflexologie L'origine de la réflexologie est très ancienne. La réflexologie serait apparue en Chine il y a environ 5000 ans, même si cette théorie n'a pas de preuves très concrètes. Les traces les plus anciennes de l'emploi d'une technique d'accupression sur les pieds ont été trouvées en Égypte, il y a environ 2500 ans avant J.-C., sur la tombe d'un médecin égyptien, Ankmahor. Les hiéroglyphes placés au-dessus de la scène disent ceci : « Veuillez apaiser la douleur », dit l'un des patients. « Je ferais comme il vous plaira, répond le praticien. (cf. illustration) On trouve d'autres traces de techniques d'accupressions sur les points réflexes en Amérique du nord, et chez les Incas. Les indiens Cherokee, dont certains pratiquent encore cette thérapie ancestrale, ont reconnu l'importance des pieds dans l'équilibre physique. A la fin du XIXème siècle et au début du XXème, quelques médecins curieux se sont intéressé à cette curieuse méthode, jetant les bases de la réflexologie moderne. En Europe un anglais, Sir Henry Head, découvrit en 1898 que certaines zones de la peau se montraient sensibles à la pression lorsque un organe relié par un réseau nerveux à cette partie du corps était malade : ce sont les zones de Head ou zones d'hyperalgésie. Le docteur William Fitzgerald est connu comme le fondateur de la thérapie des zones réflexes. Il est l'auteur de « Zone thérapy ». « Je découvris par accident que la pression d'une tige munie d'un coton sur la base du nez (là où la peau rejoint la membrane muqueuse) avait un pouvoir anesthésiant, comme si une solution de cocaïne avait été appliquée. Je découvris, par ailleurs, que le fait de soumettre à une forte pression de nombreux points dans le nez, la bouche, la gorge et sur les deux faces de la langue, abolissait toute sensation dans des zones précises ». La méthode du Docteur Fitzgerald, quoique très appréciée de ses patients, ne déclencha pas l'enthousiasme du corps médical. Fitzgerald appris sa méthode au docteur Riley et la femme de celui-ci. Riley améliora sensiblement la technique et élabora les premiers schémas détaillés. Mais la personne qui fut la plus importante dans l'établissement de la technique, est sans conteste l'assistante de Riley, Eunice Ingham. C'est à elle que l'on doit l'avènement de la réflexologie moderne. Elle utilisa la théorie des zones, mais elle était convaincue que les pieds, par l'abondance de ses terminaisons nerveuses, devaient être privilégiés dans l'approche thérapeutique. C'est elle qui établit une cartographie complète des pieds avec les points réflexes correspondants. Son travail obtient un très grand succès public. Aujourd'hui, la réflexologie s'est répandue à travers le monde, avec ses courants de pensée, ses différences. La réflexologie en Chine a une parenté évidente avec l'acupuncture, le shiatsu, la digitopuncture, en Afrique du sud a vu naître une méthode très douce, avec des points assez différents, très portée sur le psycho émotionnel.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Merlinbreizh 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte