Magazine

Crincrin matinal

Publié le 04 mars 2008 par Apeulcouine
    Jamais le mot "crincrin" n'avait si bien été porté. Même l'air de Besame Mucho avait l'accent roumain.   Après, je n'ai plus rien reconnu, tellement mes oreilles étaient saturées de bruits stridents se confondant avec les bruits habituels de la tole métropolitaine.   Y'a des matins, on aimerait juste ne pas pendre le métro je crois.   Les visages se fermaient. L'homme en face de moi qui devait entretenir sa ressemblance avec un avocat à roulettes et vestes réversibles, affichait un rictus évident.   A chaque nouveau couac du violon, je ne pouvais m'empêcher de sourire.   Il mélangeait ritournelles slavisantes et coups d'archet hispaniques.   Puis nous a remercié pour notre attention.   Je me demande encore si ce n'était pas un gag. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :