Magazine

Que serait l’Algérie sans pétrole ? #DZBlogDay

Publié le 14 janvier 2012 par Abdeldjalil Belakhdar

Que serait l’Algérie sans pétrole ? #DZBlogDay

Que serait l’Algérie sans pétrole ? un titre bien parlant et révélateur d’une dépendance  de plus de 97% des exportations annuelles sont des produits pétroliers, Gaz naturel, pétrole.

Le pétrole Algérien a été découvert en 1956 et depuis cette année plus de 16 milliard de barils ont été extraits des tripes du Sahara, Les réserves formelles recensées sont aux alentours de 38 milliards de barils, soit le même volume qu’en 1971 avant la découverte de nouveaux bassin pétrolier au nord du pays.

Les réserves actuelles représentent l’équivalent de 72 ans de production. Elles peuvent donc encore tenir jusqu’en 2080. L’Algérie est à la 15ème position en termes de réserves de pétrole et couvre 20% des importations de gaz de l’Europe.

C’est l’un des plus chers au monde. Parce que c’est un pétrole léger, à moindre teneur en souffre. Il est de ce fait apprécié des raffineurs. La variété de brut algérien est appelée Sahara Blend.

Nous n’allons pas faire le procès de l’argent du pétrole un débat qui passionne tout les algériens en les entendant débattre ce sujet, on se croit quand un tribunal Américan chacun va de sa plaidoirie allant même à accuser directement X et Y d’avoir détourné tant de milliard de dollar et de les avoir mis au chaud dans une banque Suisse dans un compte anonyme bien sur pour que le mystère reste entier.

ce n’est pas l’objet de mon article mais juste de vous parler de cette bénédiction divine qui est devenue une malédiction dans notre pays.

depuis 24 février 1971 cette date symbolique aux yeux de tous les algériens, date de nationalisation du pétrole algérien. et nous les descendants des martyrs et des moudjahidins qui ont tout donné jusqu’à leur propre vie pour qu’aujourd’hui tout le peuple attend avec impatience l’annonce du cour du pétrole journalier et prendre sa calculatrice et soustraire 37 $ du prix du baril pour commencer à imaginer au part le reste de l’argent.

Réveillons nous, vivons au présent, on est devenu un peuple dépendant du pétrole, comme il a dit le président Bouteflika “AKHDEM ARDEK YA BA” ou restant les bras croisés et attendre des logements et allocations de chômage de l’état jusqu’à quand ce peuple restera ignorant, de cette jeunesse perdu qui n’a aucun repère ni culture ni appartenance…..

Regardons nos voisins qui se déchirent entre eux en Tunisie, au Libye, en egypte…. ne nous sombrons pas dans une autre guerre civile, laissons la caravene aboyer et passer, ignorer ces personnes qui parlent au nom du peuple et plus grave au nom du bon dieu, juste pour voler l’argent du peuple….

de toutes ces émuetes quotidiennes de ce malaise de la société algérienne, de cette jeunesse qui sort dans la rue est casse tout à n’importe quelle occasion match de foot, distribution de logement social…..

Le problème de l’Algérie est le pétrole, il a fait du peuple Algérien, un peuple de bras cassés (ila men rahima rabi comme on dit chez nous) mais aussi c’est la bénédiction du Dieu car sans ce pétrole, on aurait déja sombré dans une nouvelle guerre civile car toutes les subvention et les aides sociales sont financées de l’argent de pétrole, tous les pays adoptent des plans d’austérité et serrent la ceinture plus que le maximum jusqu’à asphyxier la population et l’Algérie prévoit une hausse de 30 milliards de $ d’aides et de subventions.

Vive le pétrole et réveillons nous, je terminerai par une citation du GRAND LARBI BEN M’HIDI « Je préfère mourir avant l’indépendance pour ne pas assister à vos déchirements pour le pouvoir !  » malheureusement aujourd’hui on se déchire pour le pouvoir et surtout   pour le pétrole …..


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Abdeldjalil Belakhdar 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog