Magazine Politique

Quand Xavier Bertrand était contre la TVA «sociale»...

Publié le 16 janvier 2012 par Letombe

plan-social-chez-merck-quand-la-droite-favorise-les-licenci Alors que Nicolas Sarkozy souhaite mettre en place la TVA sociale avant la présidentielle, le ministre du Travail Xavier Bertrand, qui soutient aujourd'hui l'initiative du chef de l’État, n'a pas toujours été de cet avis.

En 2011, lors d'un petit déjeuner avec la majorité le ministre s’était ainsi accroché sur ce sujet avec Jean-François Copé, à qui il déclarait en février 2011 avoir dit :

«Je lui ai dit que le débat sur la TVA sociale, on l'avait déjà eu en 2007, a confirmé Xavier Bertrand. Et j'ai ajouté qu'une hausse de la TVA pour tous les Français n'était certainement pas la solution pour abaisser le coût du travail.", a poursuivi le ministre, qui juge qu'il faudrait pour cela plutôt "taxer davantage les revenus du capital».
En octobre 2010 Xavier Bertrand rappelait d'ailleurs à propos de la TVA sociale qu'en «2007, l'évocation d'une telle mesure en pleine période électorale avait coûté "certainement 50" sièges de députés à la droite».  

"Augmenter la TVA, c'est forcément du pouvoir d'achat en moins"


En 2010 toujours, le ministre du Travail ne voulait pas entendre parler d’une telle mesure et annonçait ne pas y être favorable dans un entretien vidéo donné au journal L'Expansion (voir à 2'28")

En ce début d’année, le pouvoir d’achat des Français est encore amputé par les mesures d’austerité du gouvernement.

Michel Sapin en charge du projet présidentielle pour François Hollande, précise que cette mesure est une double faute. François Hollande fera du pouvoir d’achat une priorité dès 2012, notamment à travers une réforme fiscale qui rétablira la justice sociale

>> La TVA «sociale»: le communiqué du Bureau National du Parti socialiste >> La TVA «sociale»: une double faute, le communiqué de Michel Sapin >> La TVA «sociale» est la TVA antisociale, la réaction de Benoît Hamon

Pour préparer le changement en 2012, on a besoin de vous !

Le sarkozysme a commencé en donnant aux riches et il se termine en taxant les pauvres : après le paquet fiscal de 2007, le boulet fiscal de 2012 !

Arnaud Montebourg : La TVA est un impôt injuste

De la TVA sociale à Jeanne d'Arc, Sarkozy franchit le pas

Zéro justice, zéro emploi, zéro croissance : le programme de l’UMP


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Letombe 131283 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines