Magazine Environnement

Efficacité énergétique : la grande distribution ferme ses frigos !

Publié le 16 janvier 2012 par Bioaddict @bioaddict

La distribution alimentaire s'engage pour économiser l'équivalent de la consommation annuelle d'électricité d'une ville comme Lyon ! Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Écologie, et Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD), ont en effet signé ce jour une convention par laquelle les enseignes de la distribution alimentaire s'engagent à fermer, d'ici à 2020, 75 % des meubles frigorifiques destinés aux produits frais. Efficacité énergétique : la grande distribution ferme ses frigos ! ¤¤ donnez votre avis 8 8 personnes aiment cet article

En France, il y a 700 km de meubles frigorifiques de vente (MFV) à température  positive (- 1 à + 7°C) installés dans les magasins alimentaires. En moyenne, un  supermarché est équipé de 50 mètres linéaires de MFV positifs, un hypermarché de près de 200 mètres linéaires et l'on trouve au moins un meuble frigorifique dans chaque magasin de proximité. Si les magasins ont progressivement fermé les meubles à température négative,  destinés aux produits surgelés, les MFV positifs sont encore ouverts pour des raisons  d'usage commercial et du fait des coûts d'investissement induits. Ainsi, une vingtaine de magasins sur 12 000 grandes surfaces sont aujourd'hui équipés de MFV positifs fermés.

Pourquoi fermer les meubles frigorifiques ?

Le froid commercial est le poste de dépense énergétique le plus important d'une  grande surface alimentaire, représentant en moyenne 40 % de la consommation totale d'énergie. La mise en place de portes sur les meubles frigorifiques de vente positifs  permet de baisser de 20% de la consommation énergétique annuelle des  supermarchés et des hypermarchés et d'améliorer le confort des clients et des employés, en évitant la sensation de froid dans les rayons. Les portes en double vitrage permettent une réduction de la consommation d'énergie du meuble frigorifique de l'ordre de 50%. Les portes en vitrage simple permettent de faire environ 20% d'économies d'énergie.

D'ici à 2020, 75 % des meubles frigorifiques de vente devront être progressivement fermés. Ainsi, en 2015, 25 % des meubles frigorifiques de vente devront être équipés de portes. Sur la période 2012-2020, cet engagement produira au total 11 TWh d'économie d'énergie.

" Au delà des mesures engagées par le Gouvernement dans sa politique en faveur de l'efficacité énergétique, l'engagement volontaire de tous est essentiel. C'est tout le sens de la convention que je viens de signer aujourd'hui avec les acteurs de la distribution alimentaire. Alors que l'objectif du Gouvernement est de réduire les consommations d'environ 20 % à horizon 2020, soit la consommation annuelle de 16 millions d'habitants, cette mesure permettra d'économiser 2,2 TWh chaque année, soit la consommation annuelle d'une ville de 500 000 habitants et 20 % de la consommation des magasins. Par des mesures simples et concrètes, nous oeuvrons en faveur de la compétitivité des entreprises, du pouvoir d'achat des ménages, de l'emploi et de l'environnement ", a déclaré Nathalie Kosciusko-Morizet.
Première source de consommation électrique, la consommation des rayons frais représente près de la moitié de l'énergie consommée par les magasins. Leur fermeture par des portes permettra une réduction de 50 % de leur consommation énergétique (étude PERIFEM-ADEME), tout en améliorant le confort des clients en leur évitant la sensation de froid dans les rayons.
L'engagement approuvé par Auchan, Carrefour, Casino, Cora, Francap, Monoprix, Simply Market et Système U vaut pour tous les formats de magasins : hypermarchés, supermarchés et commerces de proximité. Les affiliés seront invités à rejoindre la démarche. Cette convention sera également signée par Intermarché dans les prochains jours.
Afin de favoriser le déploiement de la démarche, le Gouvernement a rendu éligible la fermeture des meubles frigorifiques avec des portes en double vitrage aux certificats d'économies d'énergie (CEE), ce qui constitue une incitation supplémentaire à privilégier les solutions énergétiquement les plus efficaces.
" Ce nouvel accord volontaire témoigne de l'engagement des enseignes de la distribution en faveur du développement durable. De nombreuses actions ont d'ores et déjà été mises en oeuvre pour réduire la consommation d'énergie des magasins : dispositifs d'automatisme et de télégestion, meilleure implantation des luminaires, utilisation de l'éclairage naturel, récupération de la chaleur produite par les installations frigorifiques pour le chauffage des locaux, meubles fermés pour les produits surgelés... Les enseignes de la distribution apportent ainsi une contribution concrète à l'objectif national d'efficacité énergétique et de lutte contre le réchauffement climatique, dans la continuité du Programme d'action pour l'efficacité énergétique élaboré par le ministère de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement et présenté le 16 décembre 2011 " a précisé aujourd'hui le gouvernement dans un communiqué.

Mathilde Emery


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte