Magazine Environnement

Carrefour: plus de développement durable chez les fournisseurs

Publié le 16 janvier 2012 par Angélie Baral @Greenvibes

environnement, développement durable, alimentation, consommation, entreprise, RSE, CarrefourLe public est rarement tendre avec la grande distribution, critiquant le marketing "greenwashing" envahissant. Pourtant, il serait regrettable de systématiquement dénigrer les progrès accomplis d'autant que, paradoxalement, les meilleures actions ne sont pas toujours diffusées.

Savez-vous par exemple que Carrefour organise en interne avec ses fournisseurs un Trophée du Développement Durable depuis 3 ans? Il s'agit de récompenser les politiques durables les plus exemplaires de ses fournisseurs avec à la clé pour les lauréats, une visibilité et une mise en avant de leurs marque et produits auprès des clients.

Pour les évaluer, l'enseigne a mis en place un outil d’autodiagnostic dès 2006 pour permettre aux fabricant des produits de marque Carrefour (soit quelques 6300 sites de production dans le monde) de s’autoévaluer grâce à une grille de 49 critères. Ce travail a donné lieu à la première édition des Trophées en 2009 - qui se déroulent désormais chaque année. 2011 couronne les efforts menés par les entreprises françaises dont 72% utilisent l'outil de diagnostic.


Evidemment, certains sursauteront à la lecture d'autodiagnostic...


Mais rassurez-vous, les fournisseurs qui ont obtenu les meilleurs résultats font l’objet d’une visite sur site par des auditeurs externes. Sur cette base de sélection, un jury de personnalités internes et externes établit son palmarès selon quatre catégories de trophées. Voici les gagnants de cette année (en liens: vidéos de présentation):

- Produits du Marché: Pain de la minoterie Moulin Marion
- Produits Grande Consommation: café Malongo
- Produits Non-Alimentaires: Dodo
- Trophée Progression pour récompenser la plus belle évolution: Cocorette

Au delà de ces Trophées, ma rencontre avec Carrefour m'a aussi permis de découvrir que leur politique de produits non OGM a déjà 10 ans, que des camions "dodo" réduisent drastiquement les nuisances sonores, avec en sus un transport à double palette (comme un double étage) pour multiplier par deux le volume de marchandises transportées par véhicule (ce qui limite évidemment la pollution)... Tout n'est peut-être pas rose chez la grande distribution, mais les efforts sont réels et conséquents sur les impacts évités (et tous ne sont pas le fruit d'une carotte purement économique). D'autres enseignes réservent également des surprises agréables (Auchan a diminué de 23% ses consommations d'énergie depuis 2005, par exemple).

Au final, pourquoi ne pas communiquer sur ces actions concrètes? Quand je reçois un prospectus pour une grande enseigne située bien plus loin qu'un concurrent à 5 mn de chez moi, le tout en vantant qu'il s'agit de papier recyclé, il faut vraiment un service marketing totalement idiot, qui se fout de l'équipe développement durable (la remarque s'applique à la plupart des grandes entreprises...), sans se rendre compte de l'image rétrograde renvoyée, anéantissant les efforts d'une enseigne. Or, en 2012, il n'est plus concevable que des grandes entreprises continuent de laisser leurs équipes marketing agir en solo pour nous faire du greenwashing à tout va. A l'heure où plus de 8 français sur 10 se sentent concernées par les problèmes d’environnement (source: CREDOC), cette arrogance du marketing à croire qu'il est le "sachant" est une approche aujourd'hui dépassée et toxique.

Pour en savoir plus, accédez au site développement durable de Carrefour.

 generer article en pdf


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Angélie Baral 2438 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog