Magazine Insolite

Google Map Monde

Publié le 16 janvier 2012 par Didier Vincent

Déboussolé

 

La plupart des gens ne connaissent que le virage dans lequel ils habitent et cela va même en se rétrécissant , citadins que nous sommes. La ville n'est pas une forêt quadrillée de chemins coutumiers. C'est un espace inextricable peuplé d'ignorants incapables de même voir le trottoir d'en face. L'image d'un labyrinthe, comme dans cette pub, dont il faudrait trouver le fil d'Ariane, mais en inversé. Vous êtes le centre et tout bascule en fonction de votre intinéraire. C'est aussi cela internet, cette toile dont vous êtes le héros mais qui, à contrario, vous identifie, vous trace. A vous retrouver, en fait vous vous perdez.

Avant, on demandait son chemin, on gaspillait son temps - image proustienne du temps perdu - à demander, tourner en rond, poétiser sa démarche. Maintenant, c'est une fonction linéaire. Google Maps vous met sur des rails invisibles, vous zombifiant, fermé aux indices, fermés au monde, iPodisé en un autisme familier sans pensée.

C'est bien ? C'est mal ? Aucune idée, je ne sais pas. Il n'y a pas de Google Map qui indique dans quelle direction penser.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10389 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine